Zoom-elec.com - Schema-electrique.net
Norme électrique NF C 15-100 actualisée
Vous réalisez vos travaux d'installation électrique ! 
Normes, Schémas, Plans, Techniques... Zoom-Elec
Traduction - Translate

Comment brancher
un interrupteur ?

Comment brancher un interrupteur ?

Comment brancher un interrupteur ?

Il faut utiliser 2 bornes pour brancher un interrupteur :


  • L'arrivée de la phase : borne rouge, P ou L (selon fabricant) (fil rouge sur les exemples)
  • Le retour lampe : borne 1 (lampe ou prise commandée*) (fil violet sur les exemples)

Le branchement d'un interrupteur va et vient en interrupteur simple allumage n'utilise pas la borne 2 de celui-ci, cette borne reste libre.


En cas d'erreur de branchement entre les bornes 1 et 2, l'extinction et l'allumage seront simplement inversés :

- appui bas pour l'allumage / appui haut pour l'extinction (conventionnel)

ou

- appui bas pour l'extinction / appui haut pour l'allumage

- appui bas pour l'allumage

- appui haut pour l'extinction

(conventionnel)

ou

- appui bas pour l'extinction

-appui haut pour l'allumage

Généralement appui en bas pour l'allumage en sachant que l'interrupteur peut parfois être retourné au moment de sa pose.



Les couleurs employées ne sont que des exemples, la norme prévoit :

 

la phase et le retour :

toutes couleurs sauf bleu et vert/jaune

le neutre exclusivement en bleu

la terre exclusivement en vert/jaune

ATTENTION :
* Le nombre de point d'éclairage et/ou de prise commandée par un interrupteur est limité :

• 8 points d'éclairage maxi par disjoncteur,
• 2 prises commandées maxi par interrupteur
(et de plus, dans la même pièce)


en savoir +
Norme électrique interrupteur et éclairage

Comprendre le fonctionnement du circuit d'un interrupteur en visualisant le cheminement de la phase sur son schéma interactif et exemple de câblage sur plan d'installation électrique :

Schema de branchement d'un interrupteur
Schéma de l'interrupteur

 

Câblage d'un interrupteur
Comment installer un interupteur : le câblage
Zoom sur l'interrupteur Réglementation accessibilité Volumes salle de bain Norme circuit d'éclairage Schéma électrique de l'interrupteur Câblage d'un interrupteur avec connexions aux boîtiers d'appareillages Câblage d'un interrupteur avec connexions dans une boîte de dérivaton Comment brancher un interrupteur ?
Comment brancher un interrupteur ?

Comment brancher un interrupteur avec l'alimentation de la lampe ?

Suivant les caractéristiques de câblage, il est souvent pratique d'avoir la source d'alimentation de la ou des lampes au niveau du boitîer de l'interrupteur. Dans ce cas, l'alimentation de ce circuit est prévue dans son intégralité avec la continuité de la terre et du neutre.

Avant branchement
Comment brancher un interrupteur avec l'alimentation de la lampe
Comment brancher un interrupteur avec le retour de lampe ?
Branchement d'un interrupteur avec le retour de lampe
en savoir + sur la pose d'un boîtier placo

Comment brancher
un double interrupteur ?

Comment brancher un double interrupteur ou interrupteur double ?

 

  • Les bornes rouge, P ou L reçoivent la phase d'alimentation avec un shunt entre ces 2 bornes (fils rouge sur le schéma)
  • La borne 1 de l'interrupteur de gauche reçoit le retour vers le point d'utilisation conçerné (fil noir sur le schéma)
  • La borne 1 de l'interrupteur de droite reçoit le retour vers le point d'utilisation conçerné (fil marron sur le schéma)
  • Les bornes 2 restes libres

Sur certain appareillage, il faut utiliser la borne 2 à la place de la borne 1 :

seul le mode d'appui en bas ou en haut de l'inter pour allumer ou éteindre sera modifié !


en savoir +

Le double interrupteur
Comment brancher un double interrupteur ? Préparation d'un inter mosaic ou céliane en double interrupteur
Préparation d'un inter céliane en double interrupteur
Comment brancher un inter à voyant ?
Interrupteur avec voyant témoin Inter avec voyant lumineux sans neutre Interrupteur lumineux permanent

Norme électrique d'installation d'un circuit d'interrupteur

Le circuit électrique d'un interrupteur doit être protégé à son origine par un dispositif différentiel > ou = 30 mA avec en complément un disjoncteur de calibre 16 A maximum (10 A conseillé).

Schéma de principe d'un tableau électrique
Schéma d'un tableau électrique

Le câblage du circuit est réalisé en section 1,5 mm² minimum avec :

Section de câble et fil électrique

la phase : toutes couleurs sauf bleu et vert/jaune

le neutre en bleu

la terre en vert/jaune

Plan d'installation d'un interrupteur

L'interrupteur :

 

  • De calibre minimum 10A (obligation de couper la phase)
  • Fixation d'appareillage encastré : par vis (griffes interdites, hors rénovation)
  • Hauteur de pose d'un interrupteur : entre 0,90 et 1,30 m du sol fini (généralement axe 1,20 m)

Réglementation accessibilité :

> appareillages manuel de commande

Éclairage :


  • Un disjoncteur (au départ d'un circuit électrique d'éclairage) peut comprendre un maximum de 8 points d'utilisations :
  • Un équipement comportant plusieurs lampes est considéré comme un seul point d'utilisation,
  • Lors d'utilisations de spots ou de bandeaux on décompte un point d'utilisation par tranche de 300VA dans la même pièce,
  • Une prise de courant commandée (interdite dans une salle de bain, salle d'eau et WC) est considérée comme un point d'utilisation.

La norme électrique n'autorise que 2 prises commandées par interrupteur et uniquement dans la même pièce, à partir de 3 prises, il est imposé d'utiliser un contacteur, télérupteur ou similaire.


en savoir +:

Prise commandée par interrupteur Prise commandée par télérupteur
  • La norme impose dans certaines pièces au moins un point lumineux au plafond de celle-ci :
Norme électrique, équipement minimum
  • Toute canalisation d'installation électrique encastrée doit finir dans une boîte de connexion, boîtier DCL 
  • (interdit dans les volumes 0 et 1 de salle de bain et salle d'eau, autorisés dans le volume 2 sous réserve d'être recouvert par un luminaire adapté au volume ou en attente si muni d'un obturateur, degré de protection IPx4 mini) ou luminaire fixe muni d'un bornier de raccordement.

  Dérogations :


  • Impossibilité constructive d'incorporer une boîte de connexion dans le matériau support,
  • Alimentation fixe de l'éclairage réalisée en apparent,
  • Boîte de connexion intégrée au luminaire ou à son bloc d'alimentation,
  • Architecture du luminaire ou de son bloc d'alimentation ne permettant pas d'interposer une boîte de connexion.

Les fixations des boîtiers de connexions pour l'alimentation de points d'éclairage dans les plafonds doivent-être réalisées en prévision d'une suspension de luminaire d'une charge de 25Kg minimum.

Pour l'extérieur, tout circuit d'éclairage doit être alimenté par câble et aboutir :


  • soit dans une boîte de connexion (équipée ou non d'un socle DCL),
  • soit à un luminaire,
  • soit à une douille non fixée, permettant d'assurer la fonction de test de l'installation électrique.
Réglementation accessibilité :
> éclairages
Offrir votre soutien !