Zoom-Elec.com - Schema-Electrique.net
Norme électrique NF C15-100
Recommander Zoom-Elec
Vous réalisez les travaux d'installation électrique de votre habitat !     Normes, Schémas, Plans, Techniques ...     Zoom-Elec.com
Traduction - Translate

Diagnostic Électrique Obligatoire - DEO
Diagnostique de l'installation électrique
FD C 16-600 / ex Norme XP C16-600

Diagnostic Électrique
Obligatoire - DEO
Diagnostique
de l'installation électrique
FD C 16-600 / ex Norme XP C16-600

Norme électrique NF C 15-100
5 septembre 2018
Installation electrique
Installation electrique
Installation electrique

Le Diagnostic Électrique Obligatoire ou DEO
a pour but de déterminer si une installation électrique
comporte des défauts de nature à représenter un danger potentiel d’électrisation, d’électrocution ou d’incendie.

Le Diagnostic Électrique Obligatoire ou DEO
a pour but de déterminer si une installation électrique
comporte des défauts de nature à représenter
un danger potentiel d’électrisation,
d’électrocution ou d’incendie.

Utiliser du matériel marqué
CE voir NF
(HAR pour fils et câbles recommandés)
Respecter
la norme électrique NF C 15-100
et les notices d'installations
Vérifier la hors tension
du ou des circuits électriques
concernés
Avant toute intervention
sur une installation électrique,
éteindre les équipements sensibles
et déclencher le disjoncteur général !
Diagnostique de l'installation électrique

Le Diagnostic Électrique Obligatoire, DEO est exigé en cas de vente ou location d'un appartement ou d'une maison dont l'installation électrique à plus de 15 ans :

Diagnostic installation électrique
En cas de vente :

- L'initiative de le faire réaliser appartient au vendeur du logement.
- Le diagnostic électrique effectué à une durée de validité de 3 ans
- Il est remis à l'acquéreur au sein d'un dossier de diagnostic technique (DDT).

En cas de location* :

- L'initiative de le faire réaliser** appartient bailleur du logement.
- Le diagnostic électrique effectué à une durée de validité de 6 ans
- Il est remis au locataire au moment de la signature ou du renouvellement d’un bail avec le contrat de location.
En cas de vente :

- L'initiative de le faire réaliser appartient au vendeur du logement.
- Le diagnostic électrique effectué à une durée de validité de 3 ans
- Il est remis à l'acquéreur au sein d'un dossier de diagnostic technique (DDT).

En cas de location* :

- L'initiative de le faire réaliser** appartient bailleur du logement.
- Le diagnostic électrique effectué à une durée de validité de 6 ans
- Il est remis au locataire au moment de la signature ou du renouvellement d’un bail   
   avec le contrat de location.
En cas de vente :

- L'initiative de le faire réaliser appartient au vendeur
   du logement.
- Le diagnostic électrique effectué à une durée
    de validité de 3 ans
- Il est remis à l'acquéreur au sein d'un dossier
    de diagnostic technique (DDT).

En cas de location* :

- L'initiative de le faire réaliser** appartient bailleur du
   logement.
- Le diagnostic électrique effectué à une durée de
   validité de 6 ans
- Il est remis au locataire au moment de la signature
   ou du renouvellement d’un bail avec le contrat de
   location.

*

Entrée en vigueur :
à partir du 1er juillet 2017 pour les logements situés dans un immeuble collectif dont le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1975
à partir du 1er janvier 2018 pour les autres logements
à partir du 1er juillet 2017 pour les logements situés dans un immeuble collectif dont le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1975
à partir du 1er janvier 2018 pour les autres logements
à partir du 1er juillet 2017 pour les logements situés dans un immeuble collectif dont le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1975
à partir du 1er janvier 2018 pour les autres logements

**

Lorsque qu'un diagnostic électrique obligatoire (effectué dans le cas de la vente du logement) ou une attestation de mise en conformité ou de mise en sécurité visée par un organisme agréé par le ministère en charge de l'énergie à déja été établie depuis moins de 6 ans, ce DEO ou cette attestation tient lieu d’état de l’installation intérieure d’électricité.

Le diagnostic électrique est uniquement limité à l’installation privative (cave, garage, piscine, dépendance s’il y a lieu).


Il ne s’applique pas aux parties communes des immeubles collectifs d’habitation.


  Le diagnostic électrique, n'est pas un contrôle de conformité vis-à-vis de la réglementation en vigueur.

Le diagnostic électrique couvre 6 points de sécurité minimales de l'installation électrique  :

Coupure de l’alimentation :

•  Présence et accessibilité de l'AGCP (appareil général de commande et de protection), généralement le disjoncteur de branchement permettant une coupure d'urgence.

Dispositif différentiel :

•  Présence d'au moins une protection différentielle à l'origine de l'installation électrique, appropriée aux conditions de mise à la terre. Détectant les fuites de courant, elle coupe automatiquement le circuit concerné dans ce cas.

Protections contre les surintensités (fusibles ou disjoncteurs) :

•  Sur chaque circuit, une protection contre les surintensités adaptées à la section des conducteurs.

Diagnostique de sécurité d'une installation électrique
Salle d'eau / Salle de bain :

•  Présence d'une liaison équipotentielle reliant à la terre les éléments métalliques accessibles.
•  Respect des volumes de sécurité encadrant les équipements électriques situés à proximité de douche et baignoire.

Conducteurs non protégés mécaniquement :

•  Protection des conducteurs par des conduits, moulures ou plinthes afin d'empêcher leurs dégradations.

Matériels électriques inadaptés :

•  Absence de risque de contacts directs et de matériels proscrits pouvant entrainer une électrisation / électrocution.

  Le diagnostiqueur a une obligation d’information au donneur d’ordre. Il doit clairement signaler et localiser les anomalies, donner des explications sur la nature des anomalies relevées, alerter sur la nature des risques encourus en cas d’utilisation de l’installation, conseiller de réaliser, dans les meilleurs délais les travaux nécessaires à la levée des anomalies constatées.

  Le rapport de diagnostic électrique informe le propriétaire sur l'état de l'installation, qui décide des suites à donner : vente ou location du logement en l'état ou réalisation de travaux pour sécuriser et valoriser le bien.
Location :

Depuis décembre 2000, la loi SRU stipule que le bailleur “est tenu de remettre au locataire un logement décent ne laissant pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé et doté des éléments le rendant conforme à l’usage d’habitation”.



Source : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000509310
Au regard du rapport délivré, qui à pour but de mettre les installations électriques des logements existants hors danger, il est bien sûr conseiller d’effectuer au minimum les travaux de mise en sécurité nécessaires.
Attention, électricité = danger
Realiser son installation electrique
 
Soutenir Zoom-Elec
Nous offrir le café
En cliquant sur les boutons de partages pour les activer, vous acceptez l'utilisation de cookies liés, merci !
Norme électrique NF C 15-100
Schémas, Câblages, Branchements de circuits électriques

Installation électrique
Tableau électrique
Boost contrôle
Mémentos
Nous déclinons toute responsabilité concernant l'utilisation des informations de cette page, en savoir +
Copright - Droits d'auteur - N°00047598
Zoom-Elec.com
Schema-Electrique.net