Tableau electrique, circuits électriques de la salle de bain salle d'eau
Tableau electrique, repérage des circuits d'électricité de la de la salle de bain salle d'eau
Circuit electrique d'une salle de bain, schéma de l'électricité de la salle d eau
Installation electrique d'une salle de bain, plan de l'électricité d'une salle d eau
Zoom-elec.com - Schema-electrique.net
Norme électrique NF C 15-100 actualisée
Vous réalisez vos travaux d'installation électrique ! 
Normes, Schémas, Plans, Techniques... Zoom-Elec
Traduction - Translate

Installation électrique d'une salle de bain

Exemple d’installation des circuits électriques d’une salle de bain avec protections au tableau, conforme à la norme électrique NF C 15-100.

  • Avant toute intervention sur une installation électrique, déclencher le disjoncteur général !

L'électricité de la salle de bain, salle d'eau

Passer de la vue d'implantation à la vue de l'installation des circuits électriques de la salle de bain ou salle d'eau.

Découvrez des informations complémentaires sur les disjoncteurs et les différents appareillages !



La quantité, la répartition et le repérage des protections différentielles et des disjoncteurs sont liés à l'ensemble de l'installation électrique de la maison disponible sur la page du schéma de tableau électrique.

 

Circuits électriques de la salle de bain avec branchement au tableau

Interrupteur  Différentiel

Calibre 63A

Type A

Sensibilité 30mA

Disjoncteur

Calibre 16A

circuit

prise de courant

salle de bain

Section 1,5mm²

Disjoncteur

Calibre 2A

circuit dédié à la VMC

Section 1,5mm²

Interrupteur  Différentiel

Calibre 63A

Type AC

Sensibilité 30mA

Disjoncteur

Calibre 10A

circuit éclairage

salle de bain

Section 1,5mm²

Interrupteur
axe 1,20 m
Interrupteur
Commande
VMC
axe 1,40 m
Commande VMC
Sortie de câble
sèche-serviette
axe ~ 40 cm
Sortie de câble
Applique DCL
Applique DCL
Applique DCL
Applique DCL
Double interrupteur (appliques)
Prise de courant
axe 1,20 m
Double inter Prise électrique
Centre DCL
Boitier de centre DCL
Liaison équipotentielle
douche
section 2,5mm²
Liaison équipotentielle
baignoire
section 2,5mm²
Installation électrique de la salle de bain et repérage des circuits au tableau electrique

installation électrique

Passer de la vue des circuits électriques de la salle de bain à la vue de l'installation électrique
Passer de la vue de l'installation électrique de la salle de bain à la vue des circuits électriques

circuit électrique

L'exemple proposé, en cheminement libre avec connexion au tableau électrique, est adapté à une présentation instructive.


- Vous ne pouvez adapter cette configuration telle quelle pour un passage en encastrer !


- L'utilisation de boîte de dérivation est parfois nécessaire dans la réalisation !

L'exemple proposé, en cheminement libre avec connexion au tableau électrique,

est adapté à une présentation instructive.


- Vous ne pouvez adapter cette configuration telle quelle pour un passage en encastrer !


- L'utilisation de boîte de dérivation est parfois nécessaire dans la réalisation !

Les circuits électriques de la salle de bain

Descriptif de la partie du tableau électrique concernant la salle de bain où salle d'eau :

Les prises de courant du salon sont également raccordées sur ce disjoncteur.

Le circuit de la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est obligatoirement sur disjoncteur dédié de calibre 2 A (sauf cas particuliers suivant données constructeur).

Le circuit protégé par ce disjoncteur comprend également l'éclairage des WC.

Le circuit chauffage de la salle de bain où de la salle d'eau est obligatoirement sur disjoncteur dédié. Câblé en section 1,5mm², il est raccordé au tableau général de la maison sur un disjoncteur 10 A alimenté depuis un interrupteur différentiel 63 A type AC 30mA dédié aux chauffages.

Son fil pilote, câblé en section 1,5 mm² également (fil noir), est branché par zone de pilotage à un gestionnaire d'énergie alimenté depuis un disjoncteur 2 A.

Tableau électrique de la maison

L'installation électrique de la salle de bain

Descriptif de l'installation électrique de la salle de bain où salle d'eau :


Point de centre DCL : Boîtier avec Dispositif de Connexion de Luminaire


Applique DCL : Boîtier avec Dispositif de Connexion de Luminaire

Les circuits de l'installation électrique de la salle de bain

Liaison équipotentielle supplémentaire où LES de la douche et de la baignoire :

Si dans la plupart du temps le bac à douche ou la baignoire est en matériaux non conducteurs, leurs alimentations en eau par PER et vidange en PVC il est conseillé de prévoir une L.E.S. en prévision de changement d'équipement et d'avoir plusieurs points de distribution de celle-ci en cas de modification d'aménagement.

 

Les hauteurs des appareillages ne sont données qu'à titre d'exemple (hauteur standard),


la norme électrique mentionne que la hauteur de l'axe d'une prise de courant ne peut être inférieure à 5 cm du sol fini


ATTENTION

aux volumes des baignoires et douche !

 


Réglementation relative à l'accessibilité des personnes handicapées : éclairages
Réglementation accessibilité (quid) :

Appareillage manuel de commande :

- Placé du côté ouvrant de la porte et à portée de main à une hauteur de 0,90 m à 1,30 m du sol fini.
- Le dispositif de commande manuelle peut, pour respecter les règles liées aux volumes, être disposé à l’extérieur de ce local.

Prises de courant non spécialisées 16/20 A :

- Une prise de courant (non commandée) doit être implantée à proximité immédiate du dispositif de commande d’éclairage situé en entrée de la pièce (si celui-ci est à l'intérieur de la pièce).
- L’axe des socles de prises de courant doit être situé à une hauteur inférieure ou égale à 1,30 m du sol fini ( > 0,40 m conseillé).

Prises de courant de circuit spécialisé 16/20 A :

- L’axe des socles de prise de courant de circuit spécialisé doit être situé à une hauteur inférieure ou égale à 1,30 m du sol fini ( > 0,40 m conseillé).

La norme électrique de la salle de bain

L'installation électrique d'une salle de bain où salle d'eau doit comporter un minimum d'équipements., extrait :


La norme électrique NF C 15-100 précise :


  • 1 point d'éclairage fixe (prise commandée interdite)

Dans les volumes 0 et 1 de salle de bain et salle d'eau, les socles DCL sont interdits.

Ils sont autorisés dans le volume 2 sous réserve d'être recouvert par un luminaire adapté au volume ou en attente si muni d'un obturateur (degré de protection IPx4 mini).

Chapitre lié :

Norme électrique éclairage
  • 1 prise de courant, située uniquement dans une zone hors volume, interdite au-dessus du lavabo et au sol.
Norme prise électrique, prise de courant

L'équipement minimum d'une installation électrique demandé par la norme peut comprendre les circuits spécialisés du lave-linge et du sèche-linge, qui par conséquent et selon la configuration, peuvent être à prévoir dans la salle de bain / salle d'eau !


Dans ce cas, ils doivent être situés dans une zone hors volume !

Les circuits électriques spécialisés
  • De plus, une alimentation de sèche serviette, sous protection dédiée, est souvent à prévoir pour une utilisation estivale de celui-ci lorsque le chauffage est central.

  • Suivant sa localité, le circuit électrique du chauffe-eau ou ballon d'eau chaude est parfois présent dans la salle de bain où salle d'eau. Dans notre exemple d'une installation électrique compléte de maison, il est situé dans la lingerie :
Installation électrique d'une lingerie

La norme électrique définit une réglementation spécifique pour des volumes distincts concernant l'installation et le matériel électrique employé dans une salle de bain ou de douche.

Informations normatives des volumes de protection ou de sécurité


et des équipements autorisés dans une salle de bain ou salle d'eau :


Norme salle de bain, salle d'eau : les volumes de sécurité ou de protections
Norme électrique et volumes de salle de bain

Une liaison équipotentielle supplémentaire où LES doit être prévue en raccordant à la terre toutes les parties métalliques et éléments conducteurs de salle de bain ou salle d'eau par des soudures ou fixations.


La norme électrique NF C 15-100 donne 3 solutions pour réaliser une liaison équipotentielle supplémentaire :


elle peut-être :


  • Raccordée directement depuis un même tableau ou coffret de distribution ou de répartition puis câblée et branchée de proche en proche dans le local concerné,

  • Raccordée depuis une boîte de dérivation ou de connexion dédiée à la totalité des circuits concernés par le local et implanté dans celui-ci ou dans un local adjacent sur une paroi commune,

  • Mixte en combinant les 2 précédentes solutions.

Norme d'une liaison équipotentielle de salle de bain ou salle d'eau


principe de réalisation

Norme d'une liaison équipotentielle de salle de bain

Si certains équipements ne peuvent être raccordés directement dans le local, il est toléré de les raccorder au plus près dans la pièce voisine.


Sous toute réserve et déconseillé :

la norme autorise néanmoins à ce que la liaison équipotentielle supplémentaire soit raccordée depuis un conducteur de protection cuivre ayant, au minimum, une section de 2,5 mm².

Les baignoires et receveurs de douche ainsi que les huisseries de porte et de fenêtre métallique peuvent ne pas être raccordés à la liaison équipotentielle supplémentaire lorsque :


  • la continuité électrique est au plus égale à 2 ohms entre celui-ci et un élément conducteur relié à la LES,

ou

  • la résistance disolement est au moins égale à 500 000 ohms entre celui-ci et un élément conducteur relié à la LES

Informations complémentaires sur la liaison équipotentielle d'une salle de bain où salle d'eau :

Mise à la terre d'une installation électrique
Norme électrique de la salle de bain

En savoir +


Sections des différents circuits électriques et calibre maximum des disjoncteurs :

Section de câbles et fils électriques

Plus d'informations sur les circuits de commande d'éclairage ou de prise électrique :

Les circuits électriques d'éclairages

 

Les circuits électriques de prise de courant
Offrir votre soutien !