[coef]*([Rho]*[L]/[S]*0.8+0.08*[L]*0.6)*[I])/1000

Quand Cos Phi change :

à 1 :
Sin = 0
à 0.8 :
Sin = 0.6
à 1
: Value1 =
((Number([Rhoctn])*Number([Lctn])/Number([Sctn])).toFixed(3))
à 0.8
: Value1 =
((Number([Rhoctn])*Number([Lctn])/Number([Sctn])*0.8).toFixed(3))

Cos / Sin / L :
Value2 =
0.08*[Lctn]*[sinctn]

Cos / Sin / Rho / L / S :
Value3 =
Number([Value1ctn])+Number([Value2ctn])

Coef / U / Cos / Sin / Rho / I / L / S :
CdeT =
((([Coefctn]*[Value3ctn]*[Ictn])/1000).toFixed(2))
CdeTR =
((100*[CdeTctn]/[Uctn]).toFixed(2))
Notes du calcul :
Monophasé : 2*[I]*([Rho]/[S]*[cos]+[X]*[sin])*[L]
Triphasé :
3**[I]*([Rho]/[S]*[cos]+[X]*[sin])*[L]

Quand Cos Phi change :

à 1 :
Sin = 0
à 0.8 :
Sin = 0.6
à 1
: Value1 =
((Number([Rhoctu])/Number([Sctu])).toFixed(3))
à 0.8
: Value1 =
((Number([Rhoctu])/Number([Sctu])*0.8).toFixed(3))

Cos / Sin / L :
Value2 =
0.08*[sinctu]

Cos / Sin / Rho / L / S :
Value3 =
Number([Value1ctu])+Number([Value2ctu])

Coef / U / Cos / Sin / Rho / I / L / S :
CdeT =
((([Coefctu]*[Ictu]*[Value3ctu]*[Lctu])/1000).toFixed(2))
CdeTR =
((100*[CdeTctu]/[Uctu]).toFixed(2))
Zoom-elec.com - Schema-electrique.net
Norme électrique NF C 15-100 actualisée
Vous réalisez vos travaux d'installation électrique ! 
Normes, Schémas, Plans, Techniques... Zoom-Elec
Traduction - Translate

Calcul de chute de tension
et section de câble électrique

Formules de calcul normalisée et usuelle
(monophasé et triphasé)
  • Avant toute intervention sur une installation électrique, déclencher le disjoncteur général !

Mise en garde, comment choisir la section d'un câble électrique ?

Le choix d'une section de fil ou de câble électrique insuffisante réalise un échauffement dû à la résistance de celui-ci pouvant entraîner un incendie !

Comment choisir la section d'un câble électrique
Il est impératif de vérifier et respecter la norme en vigueur concernant la section minimum de câble ou de fils électrique employé en adéquation avec le calibre de protection associé, le nombre de points d’utilisations maximum alimenté, la chute de tension admissible, le mode de cheminement, la fonction ainsi que toutes les autres caractéristiques éventuelles du circuit.
Il est impératif de vérifier et respecter la norme en vigueur concernant la section minimum de câble ou de fils électrique employé en adéquation avec le calibre de protection associé, le nombre de points d’utilisations maximum alimenté, la chute de tension admissible, le mode de cheminement, la fonction ainsi que toutes les autres caractéristiques éventuelles du circuit.
Section d'une alimentation électrique
Les informations de cette page ne seraient se substituer à un calcul et une vérification de la section d'alimentation et du calibre de protection associé, suivant la méthodologie décrite et liens complémentaires associés :
1. Besoin en énergie :
• Puissance consommée
(en watt=P),
• Courant maximal d'emploi
(en ampère=I).
2. Dimensionnement des conducteurs :
• Choix de la nature des conducteurs et de leur isolant,
• Choix de la méthode de référence (d'installation),
• Tenir compte des facteurs de correction liés aux conditions de l'installation et de l'exploitation,
• Choix de la section en utilisant les tableaux des courants admissibles.
3. Vérification de la chute de tension maximale :
• Conditions normales,
• Conditions de démarrage de moteurs.
(si incorrect, retour en 2.)
4. Calcul des courants de court-circuit :
• Puissance de court-circuit du réseau amont,
• Valeurs maximales et minimales,
• Valeur minimale à l'extrémité d'un circuit.
5. Choix des dispositifs de protection :
• Courant nominal,
• Pouvoir de court-circuit,
• Mise en oeuvre de la filiation,
• Vérification de la sélectivité.
Contenu modifié, source originale :
https://fr.electrical-installation.org/frwiki/

Guides complets :

• Ensemble des critères et méthodologie :
https://fr.electrical-installation.org/frwiki/

• Le guide SCHNEIDER ELECTRIC disponible en ligne sur le site schneider-electric.com
Compléments techniques distribution électrique BT et HTA,
chapitre Etude d'une installation BT > Protection des circuits, ainsi que les chapitres suivants
https://www.document.schneider-electric.fr/catalog/complements-techniques-de-maj-02-2018/index.htm
Voir le chapitre associé suivant,
la chute de tension :

La chute de tension en ligne, norme électrique NF C 15-100

Le bon fonctionnement d'un équipement électrique est lié à une alimentation présentant une tension adéquate.
Cette alimentation doit posséder une section limitant les chutes de tension en ligne.
La norme électrique NF C 15-100 précise la chute de tension à ne pas dépasser entre l'origine de l'installation et tout point d'utilisation en fonction du type d'installation et du récepteur.

Limite maximale de chutes de tension dans une installation électrique :

Mise en garde sur le chois de section d'un câble électrique
Limite maximale de chutes de tension dans une installation électrique
Limite maximale de chutes de tension dans une installation électrique
Chute de tension, norme électrique NF-C-15-100
Cette chute de tension s'entend en service normal (en dehors des appels de courant au démarrage des moteurs par exemple) et lorsque les appareils susceptibles de fonctionner simultanément sont alimentés (voir facteur de simultanéité).

Lorsque la chute de tension est supérieure aux valeurs de la norme, il sera nécessaire d'augmenter la section de certains circuits jusqu'à ce que l'on arrive à des valeurs inférieures à ces limites.

Contenu modifié, source originale : 
https://fr.electrical-installation.org/frwiki/

Calcul de chute de tension et section de câble électrique,
formule NF C 15-100 / UTE

Calcul de chute de tension et section de câble électrique, formule NF C 15-100 / UTE
Après avoir modifié les paramètres, ajuster la section pour obtenir une chute de tension relative correcte :
Tension (U) en volt (V)
Intensité (I) en ampére (A)
Résistivité du conducteur : ρ
Réactance linéique : X = 0.08 mΩ/m
Longueur (L) en mètre (m)
Section (S) en mm²
Chute de tension (U') en volt (V)
Chute de tension relative (U) en %
Formule de calcul :
Formule de calcul de chute de tension de fil ou câble électrique (NF C 15-100)
Chute de tension relative en % :
Formule de calcul de chute de tension relative en %
Le point remplace la virgule
V
Entre phase et neutre
cos φ :
sin φ :
A
ρ :
m
mm²
Mise en garde sur l'intensité maximum et la section minimum
Calculer
V
%
Mise en garde sur la chute de tension
Calibre disjoncteur et Section de câble et fils électrique
Limite maximale de chute de tension entre
l'origine de l'installation et tout point d'utilisation

- Installation alimentée par le réseau BT
de distribution publique :
éclairage : 3%, autres usages : 5%

- Installation alimentée par poste privé MT/BT :
éclairage : 6%, autres usages : 8%

si le départ du circuit concerné par ce calcul émane :

  - du tableau principal qui est éloigné du disjoncteur
de branchement,
  - d'un tableau secondaire ou divisionnaire éloigné
du tableau principal,

la norme recommandant de ne pas dépasser 2%
de chute de tension pour l'alimentation de ce tableau,
il ne reste par conséquent qu'uniquement la différence
en chute de tension admissible.

en savoir +
Réactance linéique 0.08 mΩ/m, câbles multiconducteurs ou monoconducteurs en trèfle
(norme NF C 15-100)
Résistivité des conducteurs âme cuivre = 0.023 / âme aluminium 0.037
(règle chute de tension UTE C 15-105)
* Il est impératif de vérifier et respecter la norme en vigueur concernant la section minimum de câble ou de fils électrique employé en adéquation avec le calibre de protection associé, le nombre de points d’utilisations maximum alimenté, la chute de tension admissible, le mode de cheminement, la fonction ainsi que toutes les autres caractéristiques éventuelles du circuit.
en savoir +

Calcul de chute de tension et section de câble électrique,
formule usuelle

Calcul de chute de tension et section de câble électrique, formule usuelle
Après avoir modifié les paramètres, ajuster la section pour obtenir une chute de tension relative correcte :
Tension (U) en volt (V)
Intensité (I) en ampére (A)
Résistivité du conducteur : ρ
Réactance linéique : X = 0.08 mΩ/m
Longueur (L) en mètre (m)
Section (S) en mm²
Chute de tension (U') en volt (V)
Chute de tension relative (U) en %
Formule de calcul :
Formule de calcul de chute de tension de fil ou câble électrique en triphasé
Formule de calcul de chute de tension de fil ou câble électrique en monophasé
Chute de tension relative en % :
Formule de calcul de chute de tension relative en %
Le point remplace la virgule
V
Entre phases
cos φ :
sin φ :
A
ρ :
m
mm²
Mise en garde sur l'intensité maximum et la section minimum
Calculer
V
%
Mise en garde sur la chute de tension
Calibre disjoncteur et Section de câble et fils électrique
Limite maximale de chute de tension entre
l'origine de l'installation et tout point d'utilisation

- Installation alimentée par le réseau BT
de distribution publique :
éclairage : 3%, autres usages : 5%

- Installation alimentée par poste privé MT/BT :
éclairage : 6%, autres usages : 8%

si le départ du circuit concerné par ce calcul émane :

  - du tableau principal qui est éloigné du disjoncteur
de branchement,
  - d'un tableau secondaire ou divisionnaire éloigné
du tableau principal,

la norme recommandant de ne pas dépasser 2%
de chute de tension pour l'alimentation de ce tableau,
il ne reste par conséquent qu'uniquement la différence
en chute de tension admissible.

en savoir +
Réactance linéique 0.08 mΩ/m, câbles multiconducteurs ou monoconducteurs en trèfle
(norme NF C 15-100)
Résistivité des conducteurs âme cuivre = 0.023 / âme aluminium 0.037
(règle chute de tension UTE C 15-105)
* Il est impératif de vérifier et respecter la norme en vigueur concernant la section minimum de câble ou de fils électrique employé en adéquation avec le calibre de protection associé, le nombre de points d’utilisations maximum alimenté, la chute de tension admissible, le mode de cheminement, la fonction ainsi que toutes les autres caractéristiques éventuelles du circuit.
en savoir +
Offrir votre soutien !