Zoom-elec.com - Schema-electrique.net
Norme électrique NF C 15-100 actualisée
Vous réalisez vos travaux d'installation électrique ! 
Normes, Schémas, Plans, Techniques... Zoom-Elec
Traduction - Translate

Norme et installation
d'une prise de terre

Norme et installation d'une prise de terre

Comment réaliser une prise de terre ?

  • avec piquet ou en tranchée pour une maison ancienne

 

  • en boucle à fond de fouille, obligatoire pour certaine construction neuve

- avec piquet ou en tranchée pour une maison ancienne


- en boucle à fond de fouille, obligatoire pour certaine construction neuve

Norme électrique, définition et prise de terre obligatoire

La prise de terre est constituée d'une électrode en contact avec la terre. Elle garantie, par la mise à la terre de l'installation électrique, un cheminement de courant de défaut d'isolement qui sera détecté par une protection différentielle associée au circuit concerné et qui le mettra hors tension.


La norme électrique précise que la prise de terre et la mise à la terre sont obligatoires aussi bien dans le cadre d'une création, d'une mise en conformité, que d'une mise en sécurité d'installation électrique.

Prise de terre
Prise terre

Une prise de terre doit avoir une valeur de résistance la plus basse possible et inférieure au moins à 100 ohms* (conseillé < 50 ohms voire < 10 ohms lors de la présence d'un parafoudre) se mesurant avec un contrôleur spécifique. Etant donné que le gel et la sécheresse peuvent interférer sur sa résistance, il est préférable de l'installer dans un emplacement abrité.


* sauf cas exceptionnel en adéquation avec une protection différentielle principale appropriée.


Elle peut être réalisée :

Les différentes prises de terre


Les différentes prises de terre

 En boucle à fond de fouille :

  Conseillée, obligatoire dans certain cas

En fond de tranchée :

Par un ou plusieurs piquets de terre :

en savoir + en savoir + en savoir + en savoir +

L'installation peut se faire par l'une de ces réalisations ou par le cumul de plusieurs de ces méthodes.


La norme électrique interdit d'utiliser des points d'eau (rivière, puits etc...) ainsi que des canalisations existantes comme prise de terre. Ces derniéres devront, par contre, être raccordées à la terre dans le cadre de la liaison équipotentielle principale.


La prise de terre devra être raccordée à une barrette de mesure ou de coupure (haute ou basse) par l'intermédiaire du conducteur principal de terre d'une section minimum de :

• 16 mm² en cuivre isolé,
• 25 mm² en cuivre nu,
• 50 mm² en acier galvanisé nu
Barrette de mesure ou de coupure de terre haute
Barrette de mesure ou de coupure de terre basse

La déconnexion de la prise de terre (barrette de mesure ouverte) du reste de l'installation

électrique permet de contrôler sa résistance facilement.



Suivant la configuration, la barrette de mesure ou de coupure peut être associée à la borne principale de terre. Cela permet de connecter les différentes liaisons de la mise à la terre sans équipement additionnel.

Barette de coupure ou de mesure avec borne principale de terre
Comment installer une prise de terre ?

Les raccordements des conducteurs de protection ou de terre doivent être connectés individuellement pour éviter toute déconnexion malencontreuse et doivent pouvoir être déconnectés seulement avec l'aide d'un outil.


Les connexions doivent rester accessible sauf si elles sont réalisées avec des soudures ou comprenant des matières de remplissage.


Des raccordements de métaux non semblables ne devront pas toucher directement le sol pour limiter une corrosion prématurée.


Il est obligatoire d'interconnecter plusieurs prises de terre d'un même bâtiment et il est recommandé de réaliser cette interconnexion lorsque plusieurs bâtiments font partie de la même installation électrique.

Lorsque la fondation ou dalle de plusieurs maisons individuelles est commune, une seule prise de terre doit être réalisée et obligatoirement en boucle à fond de fouille.

Installation d'une prise de terre d'une maison par boucle en fond de fouille

La meilleure prise de terre, lorsque cela est possible, est réalisée par l'enfouissement d'une câblette, le plus souvent en cuivre nu d'une section de 25 mm²* ou d'acier galvanisé d'une section de 95 mm²* en boucle à fond de fouille à au moins 60 cm de profondeur en périphérie des fondations d'un bâtiment ou d'une extension (obligatoire pour les créations de bâtiments d’habitation collectifs et de travail).

(*section minimum)

Installation d'une prise de terre en boucle à fond de fouille de fondation

Prise de terre en boucle à fond de fouille


La mise à la terre

La boucle doit être enfouie dans la terre et ces deux extrémités seront branchées sur la barrette de mesure.

Comment installer une prise de terre en fond de tranchée ?

La prise de terre peut également être installée en tranchée horizontale par l'enfouissement d'une câblette, le plus souvent en cuivre nu d'une section de 25 mm²* ou d'acier galvanisé d'une section de 95 mm²* d'une longueur d'au moins 20 mètres selon la résistance du sol. La câblette doit être placée à 1 mètre de profondeur et distante d'au moins 20 cm d'autres canalisations. Cette technique est avantageuse lorsqu'il est possible de profiter d'une tranchée réalisée pour une autre utilisation.

(*section minimum)

 

Prise de terre en fond de tranchée


Installation d'une prise de terre en fond de tranchée
La mise à la terre

Elle sera recouverte de terre et son extrémité sera branchée sur la barrette de mesure.

Comment réaliser l'installation d'un piquet de terre ?

L'installation d'un piquet de terre est la plus répandue pour les bâtiments existants ou les maisons anciennes. Elle consiste à planter un piquet, le plus souvent en acier galvanisé, d'une profondeur minimum de 2 mètres. Son raccordement devra rester accessible et être protégé contre la corrosion. Il sera branché à la barrette de coupure ou de mesure de terre par un conducteur en cuivre nu d'une section minimum de 25 mm².

Prise de terre par piquet


Installation d'un piquet de terre
La mise à la terre

Installer plusieurs piquets de terre pour réduire la résistance

De façon à abaisser la résistance de terre, une bonne solution consiste à installer plusieurs piquets de 2 mètres minimums, le plus souvent en acier galvanisé, plantés et distants entre eux d'au moins la longueur d'un piquet (conseillé x2).

Ils peuvent être reliés l'un à l'autre par un conducteur isolé de section minimum 16 mm² ou par un conducteur en cuivre nu d'une section minimum de 25 mm².


Prise de terre par plusieurs piquets


Comment faire une prise de terre avec plusieurs piquets ?
La mise à la terre
Test de la prise de terre

Après avoir réalisé votre prise de terre, il est impératif de mesurer ou de faire mesurer sa résistance (barrette de coupure ou de mesure ouverte) à l'aide d'un appareil spécifique.

 

Elle doit être inférieure à 100 ohms minimum

(conseillé < à 50 Ohms)

 

A défaut d'obtenir cette valeur minimum, il est nécessaire d'ajouter un ou plusieurs piquets de terre ou de la cumuler avec une autre méthode.

Offrir votre soutien !