Zoom-elec.com - Schema-electrique.net
Norme électrique NF C 15-100 actualisée
Vous réalisez vos travaux d'installation électrique ! 
Normes, Schémas, Plans, Techniques... Zoom-Elec
Traduction - Translate

Norme électrique d'une salle de bain

La norme électrique NF C 15-100 limite la distance et les équipements selon différents volumes de sécurités ou de protections pour une salle de bain une salle d'eau.
Elle réglemente l'installation de prise, d'éclairage et d'équipement électrique autour de la baignoire et de la douche.
  • Avant toute intervention sur une installation électrique, déclencher le disjoncteur général !

Norme électrique d'une salle de bain

Norme électrique d'une salle de bain
Norme de salle de bain

La norme électrique prévoit un équipement minimum dans une salle de bain où une salle d'eau, tout en limitant l'emplacement de ceux-ci par rapport à différents volumes liés aux douche et baignoire :


  • 1 point d'éclairage fixe (prise commandée interdite)

Dans les volumes 0 et 1 de salle de bain et salle d'eau, les socles DCL sont interdits.

Ils sont autorisés dans le volume 2 sous réserve d'être recouvert par un luminaire adapté au volume ou en attente si muni d'un obturateur (degré de protection IPx4 mini).

Chapitre lié :
Les circuits électriques d'éclairages
  • 1 prise de courant, située uniquement hors volume et interdite au-dessus de vasque ou lavabo et au sol.
Chapitre lié :
Les circuits de prises électriques
Réglementation relative à l'accessibilité des personnes handicapées : prise électrique - prise de courant
Réglementation accessibilité salle de bain, salle d'eau (quid) :

Commande manuelle placée du côté ouvrant de la porte et à portée de main à une hauteur de 0,90 à 1,30 m.
Afin de respecter les règles liées aux volumes, elle peut être disposée à l’extérieur de ce local.

Une prise de courant doit être implantée à proximité immédiate du dispositif de commande d’éclairage situé en entrée de la pièce.
Afin de respecter les règles liées aux volumes, elle peut être située à un autre emplacement dans ce local.

L’axe des socles de prises de courant doit être situé à une hauteur inférieure ou égale à 1,30 m du sol (> 0,40 m conseillé).
  • Une liaison équipotentielle supplémentaire LES ou locale LEL
---

Les prises de communication et d'antenne ne sont pas autorisées dans les différents volumes de douche et de baignoire.

Suivant les caractéristiques du logement, les circuits du lave-linge et du sèche-linge peuvent être à prévoir dans l'installation électrique de la salle de bain, ils devront être situés dans une zone hors volume !
Les circuits électriques spécialisés
  • De plus, une alimentation de sèche serviette, sous protection dédiée, est souvent également à prévoir pour une utilisation estivale de celui-ci lorsque le chauffage est central.

  • Suivant sa localité, le circuit électrique du chauffe-eau ou ballon d'eau chaude est parfois présent dans la salle de bain ou la salle d'eau.
Circuit chauffe-eau ou ballon d'eau chaude
Norme électrique salle de bain et salle d'eau

Définition des volumes de salle de bain et salle d'eau

La norme limite les équipements, prise et éclairage autour de la baignoire et de la douche selon différents volumes.

Tout local ou partie de pièce disposant d'une baignoire ou d'une douche est soumis à cette norme.

Définir les volumes d'une salle de bain :


ne se substantifiant pas à une vérification par le chapitre suivant !

L'intérieur de la baignoire correspond au volume 0

L'intérieur du spa correspond au volume 0

L'intérieur du bac douche correspond au volume 0

L'intérieur de la douche, du point le plus bas au point le plus haut du fond de la douche + 10 cm,

correspond au volume 0 et ce, jusqu'en périphérie du volume 1

Le dessous de la baignoire correspond au volume caché

Le dessous de la baignoire ne correspond pas à un volume caché

Le dessous du spa correspond au volume caché

Le dessous du spa ne correspond pas à un volume caché

Le dessous de la douche correspond au volume caché

Le dessous de la douche ne correspond pas à un volume caché

Les bords extérieurs de la baignoire délimitent la largeur du volume 1

Les bords extérieurs du spa délimitent la largeur du volume 1

Les bords extérieurs de la douche délimitent la largeur du volume 1

Un rayon de 1,20 m autour :

  • du centre de la douche de tête,
  • du point de raccordement du flexible de la douchette,
  • de la périphérie extérieure de la douche pluie,

délimite la largeur du volume 1

(dans le cas de plusieurs points, chaque volume individuel est à prendre en compte pour définir le volume global)

et ce, jusqu'à une hauteur de 2,25 m du sol fini

et ce, jusqu'à une hauteur de 2,25 m du fond de celle-ci

et ce, jusqu'à une hauteur de 2,25 m du fond de celui-ci

et ce, jusqu'à la hauteur de la pomme fixe

Si présence de jets horizontaux, le volume 1 est délimité par les parois effectuant un obstacle aux jets

(le volume 0 n'est pas compris dans le volume 1)

Une distance de 60 cm autour du bord du volume 1 délimite le volume 2 et ce, du sol fini jusqu'à la même hauteur que le volume 1

Si présence de parois fixes et pérennes équivalentes ou supérieures au volume concerné et jointives au sol, elles délimitent le volume en prenant en compte la règle du contournement horizontale

Un plafond ou faux-plafond ajouré et démontable sans l'aide d’outil ne limite pas un volume.

Un plafond ou faux plafond non ajouré démontable à l'aide d'un outil ainsi que les ouvrants fermés limite le local, l'espace situé au-dessus de ce plafond ne fait plus partie de ce local,

Le fond de la douche est :

Le fond du spa est :

Le fond de la baignoire est :

situé plus haut que le sol fini
situé à la même hauteur que le sol fini
situé plus bas que le sol fini

Le dessous de la douche est :

Le dessous du spa est :

Le dessous de la baignoire est :

accessible
innaccessible
  • Seules les parois fixes et pérennes jointives au sol limitent les volumes à condition que leurs hauteurs soient équivalentes ou supérieures au volume concerné et en prenant en compte dans ce cas la règle du contournement horizontale.
  • Les parois fixes et pérennes non jointives au mur limitent les volumes en prenant en compte dans ce cas la règle du contournement horizontale

Les volumes de salle de bain et salle d'eau avec baignoire (standard, balnéo, spa fixe) et/ou douche avec receveur :


 

  • Le volume caché :

 

    dessous de baignoire ou bac douche accessible

 

  • Le volume 0 :

 

    intérieur de la baignoire ou bac douche


  • Le volume 1 :

 

    largeur

 

- bord extérieur de la baignoire ou du bac douche

- douches à jets horizontaux : parois effectuant un obstacle aux jets

 

    hauteur

 

2,25 m du sol fini ou du fond de la baignoire ou du bac douche si ce dernier est au-dessus du sol fini ou hauteur de la pomme fixe si celle-ci est située au-dessus de 2,25 m

 

  • Le volume 2

 

    largeur, 60 cm autour du volume 1

    hauteur, identique au volume 1


Les volumes de salle de bain avec baignoire

(standard, balnéo, spa fixe)

et/ou douche avec receveur :


 

  •  

Le volume caché :


dessous de baignoire ou bac douche accessible

  •  

Le volume 0 :


intérieur de la baignoire ou bac douche

  •  

Le volume 1 :


largeur


  • bord extérieur de la baignoire ou du bac douche
  • douches à jets horizontaux : parois effectuant un obstacle aux jets

hauteur


2,25 m du sol fini ou du fond de la baignoire ou du bac douche si ce dernier est au-dessus du sol fini ou hauteur de la pomme fixe si celle-ci est située au-dessus de 2,25 m

  •  

Le volume 2 :


largeur, 60 cm autour du volume 1

hauteur, identique au volume 1


Les volumes de salle de bain et salle d'eau pour une douche sans receveur (Italienne) :

Le volume 0 :

 

intérieur de la douche, du point le plus bas au point le plus haut du fond de la douche + 10 cm et délimité en largeur par le volume 1.

 

Le volume 1 :

 

largeur


délimité par la surface d'un cercle de rayon 1,20 m dont l'axe est basé sur le point de référence :


- soit le centre de la douche de tête (ne correspondant pas nécessairement à une arrivée d'eau),

- soit pour une douchette, le point-raccord du flexible,

- soit pour une douche pluie, à l'ensemble du périmètre extérieur de celle-ci.

 

Chaque volume 1 est à prendre en compte dans le cas de douche à plusieurs douchettes et/ou douche de tête pour définir la délimitation du volume 1 global.

Douches à jets horizontaux : parois effectuant un obstacle aux jets


hauteur


2,25 m du sol fini ou du fond de la douche si ce dernier est au-dessus du sol fini ou hauteur de la pomme fixe si celle-ci est située au-dessus de 2,25 m


Le volume 2 :


largeur, 60 cm autour du volume 1

hauteur, identique au volume 1

Les volumes de salle de salle de bain pour une douche sans receveur

(Italienne)

:


 

  •  

Le volume 0 :


intérieur de la douche, du point le plus bas au point le plus haut du fond de la douche + 10 cm et délimité en largeur par le volume 1

  •  

Le volume 1 :


largeur


délimité par la surface d'un cercle de rayon 1,20 m dont l'axe est basé sur le point de référence :

 

  • soit le centre de la douche de tête (ne correspondant pas nécessairement à une arrivée d'eau),
  • soit pour une douchette, le point-raccord du flexible,
  • soit pour une douche pluie, à l'ensemble du périmètre extérieur de celle-ci.

 

Chaque volume 1 est à prendre en compte dans le cas de douche à plusieurs douchettes et/ou douche de tête pour définir la délimitation du volume 1 global.

Douches à jets horizontaux : parois effectuant un obstacle aux jets


hauteur


2,25 m du sol fini ou du fond de la douche si ce dernier est au-dessus du sol fini ou hauteur de la pomme fixe si celle-ci est située au-dessus de 2,25 m

  •  

Le volume 2 :


largeur, 60 cm autour du volume 1

hauteur, identique au volume 1


La norme électrique précise que dans tous les cas :

 

  • le volume 1 n'intègre pas le volume 0,
  • le volume 2 de 60 cm de large débute au bord du volume 1 avec une hauteur égale à ce dernier volume et ce à partir du sol fini,
  • le volume caché est l'espace accessible situé sous la baignoire (y compris balnéo), la douche ou le spa fixe.

 

Ce qui ne fait pas partie de ces volumes dans ce local est considéré hors volume.

Un secteur fermé par une porte toute hauteur avec imposte est considéré hors volume.


Plafond :

 

  • un plafond ou faux plafond non ajouré démontable à l'aide d'un outil ainsi que les ouvrants fermés limite le local, l'espace situé au-dessus de ce plafond ne fait plus partie de ce local,
  • un plafond ou faux-plafond ajouré et démontable sans l'aide d’outil ne limite pas un volume.

Exemples de volumes de protection ou de sécurité :

Volumes d'une douche avec paroi ou cloison et porte
précédent
suivant

Ce schéma reprend les volumes de sécurité ou de protection d'une douche avec paroi et porte et permet d'identifier la zone hors volume de la salle de bain ou salle d'eau.

Volumes de salle de bain d'une douche avec paroi ou cloison et porte, norme electrique A5
Norme salle de bain, volumes d'une douche avec paroi ou cloison et porte

Définition  :

Le volume 0 correspond à la totalité de l'intérieur du bac à douche

Le volume 1 est délimité par les bords extérieurs du bac à douche et de la cloison

Le volume 2 correspond à une largeur de 60 cm autour du volume 1 avec prise en compte du contournement de la cloison

La hauteur de ces volumes est arrêtée à 2,25 m du fond du bac à douche

Dans le cas ou le dessous de la douche est accessible, cette partie est considérée en volume caché.

Volumes d'une douche avec receveur ou bac douche
précédent
suivant

Ce schéma reprend les volumes de sécurité ou de protection d'une douche et permet d'identifier la zone hors volume de la salle de bain ou salle d'eau.

Volumes de salle de bain d'une douche avec receveur ou bac douche, norme electrique A5
Norme salle de bain, volumes d'une douche avec receveur ou bac douche

Définition :

Le volume 0 correspond à la totalité de l'intérieur du bac à douche

Le volume 1 est délimité par les bords extérieurs du bac à douche

Le volume 2 correspond à une largeur de 60 cm autour du volume 1

La hauteur de ces volumes est arrêté à 2,25 m du fond du bac à douche

Dans le cas ou le dessous de la douche est accessible, cette partie est considérée en volume caché.

Volumes d'une douche italienne au niveau du sol ou sans receveur
précédent
suivant

Ce schéma reprend les volumes de sécurité ou de protection d'une douche italienne (sans receveur ou au niveau du sol) et permet d'identifier la zone hors volume.

Volumes de salle de bain d'une douche italienne au niveau du sol ou sans receveur, norme electrique A5
Volumes de salle de bain d'une douche italienne au niveau du sol ou sans receveur, norme electrique A5
Définition :

 


Le volume 0 correspond à la totalité du sol de la douche, du point le plus bas jusqu'à 10 cm de hauteur du point le plus haut du sol de celle-ci

Le volume 1 est délimité par la surface d'un cercle de rayon 1,20 m dont l'axe est basé sur le centre de la douche de tête

Le volume 2 correspond à une largeur de 60 cm autour du volume 1

La hauteur de ces volumes est arrêté à 2,25 m de la pomme de douche car celle-ci est fixe et située au-dessus de 2,25 m

Dans le cas ou le dessous de la douche est accessible, cette partie est considérée en volume caché.

Volumes de salle de bain d'une baignoire
précédent
suivant

Ce schéma reprend les volumes de sécurité ou de protection d'une baignoire et permet d'identifier la zone hors volume de la salle de bain ou salle d'eau.

Volumes de salle de bain d'une baignoire, norme electrique A5
Norme salle de bain, volumes d'une baignoire
Définition :

 


Le volume 0 correspond à la totalité de l'intérieur de la baignoire

Le volume 1 est délimité par les bords extérieurs de la baignoire

Le volume 2 correspond à une largeur de 60 cm autour du volume 1

La hauteur de ces volumes est arrêté à 2,25 m du fond de la baignoire

Dans le cas ou le dessous de baignoire est accessible, cette partie est considérée en volume caché.

Norme électrique des équipements autorisés suivant les volumes

Tous les circuits électriques doivent être protégés par dispositif différentiel 30 mA hormis les circuits secondaires alimentés par transformateur de séparation ou transformateur / convertisseur de sécurité (TBTS - très basse tension de sécurité) et comporter une liaison de terre même si elle n'est pas utilisée (équipement de classe II).

Volume caché - degré de protection IPx4 - appareillage interdit, canalisation de classe II (double isolation) ou équivalente limitée à celle nécessaire à l’alimentation d'appareils situés dans ce volume.
Norme salle de bain, équipements électrique autorisés dans les différents volumes

    x = Interdit

VCA = Volt Courant Alternatif

VCC = Volt Courant Continu


* Alimenté sous protection dédiée

Norme installation électrique salle de bain et salle d'eau

Les spécificités d'un équipement disposé sur plusieurs volumes prennent en compte celles du volume le plus astreignant avec une exception pour les armoires de toilette ou bandeaux lumineux de classe II munie d'une prise de courant, il pourra dans ce cas, être installé dans le VOLUME 2 sous réserve que cette partie d'équipement soit hors volume.


Les prises de courant au sol sont interdites.



La signalitique des équipements :


Les indices de protection ou IP

 

Lorsque qu'un indice de protection n'est pas exigé, celui-ci est remplacé par la lettre x.


- le premier chiffre (de 0 à 6) donne le niveau de protection contre la pénétration de corps solides :


       0 - non protégé

       1 - de diamètre = 50 mm

       2 - de diamètre = 12,5 mm

       3 - de diamètre = 2,5 mm

       4 - de diamètre = 1,0 mm

       5 - protégé contre la poussière

       6 - étanche à la poussière


- le deuxième chiffre (de 0 à 8) donne le niveau de protection contre la pénétration de l'eau :


       0 - non protégé

       1 - gouttes d’eau verticales

       2 - gouttes d’eau avec 15° d’inclinaison

       3 - pluie

       4 - projection d’eau

       5 - projection.à la lance

       6 - projection puissante à la lance

       7 - immersion temporaire

       8 - immersion prolongée



Les classes d’isolation électrique


Suivant le niveau d'isolation de l'équipement :


classe 0, pas de conducteur de terre ou de conducteur de protection,


classe 1 ou I, équipement relié à la terre avec un conducteur de protection,

   classe 1  :

Isolation électrique classe 1

classe 2 ou II ou double, conducteur de terre ou de protection non nécessaire,

   classe 2 ou double isolation :

Isolation électrique classe 2

classe 3 ou III, équipement alimenté en très basse tension.

   classe 3 :

Isolation électrique classe 3
Les transformateurs

transformateur à enroulements séparés  : 

Symbole du transformateur à enroulements séparés

transformateur de séparation de circuit  :

Symbole du transformateur de séparation de circuit

transformateur de sécurité fermé  :

Symbole du transformateur de sécurité fermé

transformateur de sécurité ouvert  :

Symbole du transformateur de sécurité ouvert

Liaison équipotentielle supplémentaire ou locale

Les salles de bains et salles d'eau doivent impérativement comporter une liaison équipotentielle supplémentaire (LES) ou local (LEL). Celle-ci raccorde à la terre les éléments conducteurs situés dans la salle de bain ou la salle d'eau afin de supprimer tous tout potentiel électrique.


   Elle concerne :

 

  • Les canalisations métalliques (Eau froide, Eau chaude, Vidange, Chauffage, Gaz)
  • Les corps des équipements sanitaires métalliques
  • Les huisseries de portes et de fenêtres métalliques
  • Les armatures du sol et autres éléments conducteurs accessibles
  • Les conducteurs de protection
Norme de sécurité salle de bain et salle d'eau

Les connexions doivent être de préférences soudées ou éventuellement raccordées

avec des bornes ou colliers spécifiques.

Collier de mise à la terre

    Elle ne concerne pas :

 

  • Les équipements électriques de classe II (le conducteur de terre de leur circuit d'alimentation doit être laissé en attente)
  • Les huisseries métalliques des portes et fenêtres de logement à ossature bois
  • Les radiateurs (avec ou sans résistance) distribués en eau chaude par des canalisations isolantes
  • Les portes serviettes métalliques non chauffants
  • Les robinets alimentés par des canalisations isolantes
  • Les bondes et siphons métalliques si leur vidange ne le sont pas
  • Les parois de douche
  • Les ossatures de portes coulissantes
  • Les grilles métalliques d'aération
  • Les bouches métalliques de ventilation si leurs accessoires et conduits ne le sont pas
  • Les équipements conducteurs de petites dimensions ne pouvant détenir un courant à risque

Les receveurs de douches, baignoires et huisseries de fenêtre ou porte métallique peuvent ne pas être raccordés à la liaison équipotentielle supplémentaire ou locale lorsque la continuité électrique est au plus égale à 2 ohms ou que la résistance d’isolement est au moins égale à 500 000 ohms entre ceux-ci et un élément conducteur relié à la LES ou LEL


Si aucun des éléments énumérés n'est à raccorder à la liaison équipotentielle supplémentaire du fait de leurs non-existences ou de leurs non-conductivités, il est conseillé de la laisser en attente, si possible à plusieurs endroits, en vue de futures modifications d'implantation et/ou de changement d'équipements.

Principe d'une liaison équipotentielle supplémentaire ou locale
de salle de bain ou salle d'eau

Liaison équipotentielle supplémentaire (LES) ou local (LEL) salle de bain

La norme électrique donne 3 solutions pour réaliser une liaison équipotentielle supplémentaire,

en savoir + :

Mise à la terre d'une installation électrique

Exemple d'installation des circuits électriques d'une salle de bain ou salle d'eau :

  • Installation électrique d'une salle de bain ou salle d'eau
  
Mise à la terre de salle de bain et salle d'eau
L'installation électrique de salle de bain
Offrir votre soutien !