Zoom-Elec.com - Schema-Electrique.net
Norme électrique NF C15-100
Recommander Zoom-Elec
Vous réalisez les travaux d'installation électrique de votre habitat !     Normes, Schémas, Plans, Techniques ...     Zoom-Elec.com
Traduction - Translate

Section de câble d'alimentation d'un tableau électrique secondaire ou divisionnaire

Section de câble d'alimentation
d'un tableau électrique secondaire ou divisionnaire

28 janvier 2019
Installation electrique
Installation electrique
Installation electrique

Définition et différence entre un tableau électrique secondaire et divisionnaire

Norme et hauteur d'un tableau électrique divisionnaire ou secondaire

1) Section d'alimentation d'un tableau secondaire ou divisionnaire accolé au tableau principal

2) Protection et section de câble d'alimentation d'un tableau secondaire ou divisionnaire éloigné du tableau principal

Indications complémentaires

Tableau électrique secondaire ou divisionnaire : section de câble
Tableau électrique secondaire ou divisionnaire : section de câble
Alimentation de tableau électrique secondaire ou divisionnaire
Utiliser du matériel marqué
CE voir NF
(HAR pour fils et câbles recommandés)
Respecter
la norme électrique NF C 15-100
et les notices d'installations
Vérifier la hors tension
du ou des circuits électriques
concernés
Avant toute intervention
sur une installation électrique,
éteindre les équipements sensibles
et déclencher le disjoncteur général !
 

Définition et différence entre un tableau électrique secondaire et divisionnaire

Définition et différence entre un tableau électrique secondaire et divisionnaire

Bien que la norme électrique ne parle que de tableau divisionnaire, le terme de tableau secondaire est régulièrement utilisé pour définir un deuxième tableau dans une installation électrique.

La différence à prendre en compte pour ajouter un tableau électrique divisionnaire ou secondaire est sa proximité
ou non du tableau principal, ce dernier étant l'origine de son alimentation.

Bien que la norme électrique ne parle que de tableau divisionnaire, le terme de tableau secondaire est régulièrement utilisé pour définir un deuxième tableau dans une installation électrique.



La différence à prendre en compte pour ajouter un tableau électrique divisionnaire
ou secondaire est sa proximité ou non du tableau principal, ce dernier étant l'origine
de son alimentation.

Bien que la norme électrique ne parle que de tableau divisionnaire, le terme de tableau secondaire
est régulièrement utilisé pour définir un deuxième
tableau dans une installation électrique.

La différence à prendre en compte pour ajouter
un tableau électrique divisionnaire ou secondaire
est sa proximité ou non du tableau principal,
ce dernier étant l'origine de son alimentation.

Définition et difference entre un tableau électrique secondaire ou divisionnaire
1.

Le tableau électrique secondaire ou divisionnaire est accolé au tableau principal :

(généralement par manque de place dans ce dernier)


la section de son alimentation est déterminée par le calibre maximum du disjoncteur de branchement.

2.

Le tableau électrique divisionnaire ou secondaire est distant du tableau principal :

(généralement pour éviter d'implanter une multitude de circuits depuis ce dernier)


la section de son alimentation est déterminée par le calibre de sa protection dédié,
la longueur et les caractéristiques de cheminement de celle-ci.

1.

Le tableau électrique secondaire ou divisionnaire est accolé au tableau principal : 

(généralement par manque de place dans ce dernier)

la section de son alimentation
est déterminée par le calibre maximum du disjoncteur de branchement,

2.

Le tableau électrique divisionnaire ou secondaire est distant du tableau principal :

(généralement pour éviter d'implanter une multitude de circuits depuis ce dernier)


la section de son alimentation est déterminée par le calibre de sa protection dédié,
la longueur et les caractéristiques de cheminement de celle-ci.

1.

Le tableau électrique secondaire ou divisionnaire est
accolé au tableau principal :

(généralement par manque
de place dans ce dernier)

la section de son alimentation
est déterminée par le calibre maximum du disjoncteur
de branchement.

2.

Le tableau électrique divisionnaire ou secondaire est
distant du tableau principal :

(généralement pour éviter
d'implanter une multitude de circuits depuis ce dernier)


la section de son alimentation est déterminée par
le calibre de sa protection dédié, la longueur
et les caractéristiques de cheminement de celle-ci.

ou
Tableau électrique secondaire ou divisionnaire

gain de place dans
le tableau principal

facilité de câblage

moins de
cheminement de circuits

1 seul circuit jusqu'au 
tableau divisionnaire

 

Norme et hauteur d'un tableau électrique divisionnaire ou secondaire

Norme et hauteur d'un tableau électrique divisionnaire ou secondaire

La norme électrique stipule qu'un tableau divisionnaire ou secondaire ne peut être placé au-dessus ou en dessous :

d'un lavabo, évier ou point d'eau,

d'un chauffage,

d'un appareil de cuisson.

Elle précise également qu'il est interdit de l'implanter dans les différents volumes de baignoire ou de douche.

Déconseiller dans une salle de bain, salle d'eau ou local comportant un de ces équipements, wc et escalier

.

La hauteur des organes de manoeuvre des équipements de protections doit-être :

Coupure d'urgence (si présence) : entre 0,90 et 1,80 m

(norme accessibilité, le cas échéant : entre 0,90 et 1,30 m)

Equipement de protection : entre 0,90* et 1,80 m

(norme accessibilité, le cas échéant : entre 0,75 et 1,30 m)
*Ramené à 0,50 m avec l'obligation d'une porte, au minimum de 0,50 à 0,90 m.

Coupure d'urgence (si présence) : entre 0,90 et 1,80 m

(norme accessibilité, le cas échéant : entre 0,90 et 1,30 m)

Equipement de protection : entre 0,90* et 1,80 m

(norme accessibilité, le cas échéant : entre 0,75 et 1,30 m)
*Ramené à 0,50 m avec l'obligation d'une porte, au minimum de 0,50 à 0,90 m.

Coupure d'urgence (si présence) : entre 0,90 et 1,80 m

(norme accessibilité, le cas échéant : entre 0,90 et 1,30 m)

Equipement de protection : entre 0,90* et 1,80 m

(norme accessibilité, le cas échéant : entre 0,75 et 1,30 m)
*Ramené à 0,50 m avec l'obligation d'une porte, au minimum
de 0,50 à 0,90 m.
> La coupure d'urgence
> Normes et réalisation de tableau électrique
Hauteur tableau électrique secondaire ou divisionnaire
 

Section d'alimentation d'un tableau secondaire ou divisionnaire accolé au tableau principal

Lorsque l'on implante un tableau secondaire ou divisionnaire à côté du tableau électrique principal, la section minimum des conducteurs employée pour son alimentation est déterminée par le réglage de l'intensité maximum du disjoncteur de branchement

.
Nommé également : DB,
Disjoncteur d'abonné,
Disjoncteur principal, AGCP
(Appareil Général de Commande
et de Protection)

Suivant le modèle du disjoncteur de branchement et de l'abonnement souscrit :

Monophasé, 2 pôles, 15/

45 A
Monophasé, 2 pôles, 30/60 A
Monophasé, 2 pôles, 60/90 A
Triphasé, 4 pôles, 10/30 A
Triphasé, 4 pôles, 30/60 A
Disjoncteur de Branchement (DB), disjoncteur d'abonné, disjoncteur principal ou Appareil Général de Commande et de Protection (AGCP)
Zoom disjoncteur de Branchement (DB), disjoncteur d'abonné, disjoncteur principal ou Appareil Général de Commande et de Protection (AGCP)
> Le disjoncteur de branchement

Section d'alimentation de tableau accolé au tableau principal

Alimentation de tableau électrique secondaire
Réglage de l'intensité maximum
du disjoncteur de branchement
Section cuivre
minimale
30 ou 45 A 10 mm²
16mm² conseillé en
prévision du Linky
60 A 16 mm²
90 A 25 mm²
Zoom disjoncteur de Branchement - DB, disjoncteur d'abonné, disjoncteur principal ou Appareil Général de Commande et de Protection - AGCP
> Normes et réalisation de tableau électrique
> Schéma, câblage, branchement tableau secondaire ou divisionnaire accolé au tableau principal
 

Protection et section de câble d'alimentation de tableau secondaire ou divisionnaire éloigné du tableau principal

Les informations de cette page ne seraient se substituer à un calcul et une vérification de la section d'alimentation et du calibre de protection associé, suivant la méthodologie décrite et liens complémentaires associés :

> Comment choisir la section d'un câble électrique
Le choix d'une section de fil ou de câble électrique trop petite réalise un échauffement dû à la résistance de celui-ci pouvant entraîner un incendie !

Protection de l'alimentation :

L'alimentation d'un tableau divisionnaire ou secondaire distant du tableau électrique principal sera protégée au départ de ce dernier par un disjoncteur dédié

(ou disjoncteur différentiel ou association d'un interrupteur différentiel et disjoncteur dédié)
.



Le calibre de ce disjoncteur dépend de la puissance simultanée maximum que ce tableau va desservir,
limité par la section d'alimentation employée si celle-ci est trop faible.

L'alimentation d'un tableau divisionnaire ou secondaire distant du tableau électrique principal sera protégée au départ de ce dernier par un disjoncteur dédié


(ou disjoncteur différentiel ou association d'un interrupteur différentiel et disjoncteur dédié)
.



Le calibre de ce disjoncteur dépend de la puissance simultanée maximum que ce tableau
va desservir, limité par la section d'alimentation employée si celle-ci est trop faible.

L'alimentation d'un tableau divisionnaire ou secondaire distant du tableau électrique principal sera protégée au départ de ce dernier par un disjoncteur dédié


(ou disjoncteur différentiel ou association d'un
interrupteur différentiel et disjoncteur dédié)

.

Le calibre de ce disjoncteur dépend de la puissance
simultanée maximum que ce tableau va desservir,
limité par la section d'alimentation employée si celle-ci est trop faible.

Protection différentielle déconseillée en amont de l'alimentation
Nous déconseillons de placer
une protection différentielle en amont
de son alimentation. Il est plus judicieux
de l'implanter dans le tableau divisionnaire :
- proximité du défaut de déclenchement,
- redondance de déclenchement dans le cas
de plusieurs protections différentielles
en cascade.
1.

Lister l'intégralité des circuits électriques qui seront raccordés au tableau électrique secondaire ou divisionnaire avec la puissance (P) en watt (W) nécessaire à ses différents circuits :











2.

Déterminer la puissance de simultanéité maximum souhaitée pour l'ensemble de ces différents circuits électriques,


3.

Cette puissance correspond à une intensité (I) exprimée en ampère (A).

     Compléter la puissance, calculer l'intensité :




















4.

Le calibre de la protection de l'alimentation du tableau électrique secondaire ou divisionnaire sera égal au moins,
à l'intensité légèrement majorée et arrondie à un calibre de disjoncteur disponible sur le marché.

Exemple en monophasé :

1.

Lister l'intégralité des circuits électriques qui seront raccordés au tableau électrique secondaire ou divisionnaire avec la puissance (P) en watt (W) nécessaire à ses différents circuits :












2.

Déterminer la puissance de simultanéité maximum souhaitée pour l'ensemble de ces différents circuits électriques,

3.

Cette puissance correspond à une intensité (I)
exprimée en ampère (A).

Compléter la puissance, calculer l'intensité :























4.

Le calibre de la protection de l'alimentation du tableau électrique secondaire ou divisionnaire sera égal au moins, à l'intensité légèrement majorée et arrondie
à un calibre de disjoncteur disponible sur le marché.

  Exemple en monophasé :

1.

Lister l'intégralité des circuits électriques qui seront raccordés au tableau électrique
secondaire ou divisionnaire avec la puissance (P) en watt (W) nécessaire
à ses différents circuits :











2.

Déterminer la puissance de simultanéité maximum souhaitée pour l'ensemble
de ces différents circuits électriques,


3.

Cette puissance correspond à une intensité (I) exprimée en ampère (A).

     Compléter la puissance, calculer l'intensité :




















4.

Le calibre de la protection de l'alimentation du tableau électrique

secondaire ou

divisionnaire 
sera égal au moins, à l'intensité légèrement majorée et arrondie à un calibre de disjoncteur disponible sur le marché.

Exemple en monophasé :

Circuit(s) de prise électrique ou de prise de courant,

Circuit(s) d'éclairage intérieur et extérieur,

Circuit(s) spécialisé et dédié,

Circuit(s) de chauffage électrique, chaudière, climatisation ou pompe à chaleur,

Chauffe-eau ou ballon d'eau chaude,

Balnéo, jacuzzi ou spa, piscine,

IRVE (infrastructure de recharge des véhicules électriques),

etc...

Circuit(s) de prise électrique ou de prise de courant,

Circuit(s) d'éclairage intérieur et extérieur,

Circuit(s) spécialisé et dédié,

Circuit(s) de chauffage électrique, chaudière, climatisation ou pompe à chaleur,

Chauffe-eau ou ballon d'eau chaude,

Balnéo, jacuzzi ou spa, piscine,

IRVE (infrastructure de recharge des véhicules électriques),

etc...

Protection de tableau électrique secondaire ou divisionnaire
Courant monophasé
Courant monophasé
<>
Courant triphasé
Courant triphasé

La puissance (P) en watt (W)

L'intensité (I) en ampére (A)
La tension (U) en volt (V)

facteur de puissance / cosφ = 1

Formule de calcul :
Le point remplace la virgule

V

W

A

La puissance (P) en watt (W)

L'intensité (I) en ampére (A)
La tension (U) en volt (V)

facteur de puissance

/ cosφ = 1
Formule de calcul :
Formule de calcul de l' intensité en monophasé
Le point remplace la virgule

W

V

A

Exemple pour l'installation électrique d'un cabanon ou d'un abri de jardin
Exemple pour l'installation électrique d'un atelier
Exemple pour l'installation électrique d'une cuisine
Exemple :

Je réalise l'alimentation du tableau divisionnaire
d'un cabanon ou d'un abri de jardin.


Liste de l'équipement de l'installation  électrique :


1 lampe
(LED) plafond : 15 W
1 lampe extérieure
(sur détecteur) : 80 W si halogène
4 prises : maxi 1800 W
(équipements divers, aspirateur)
1 chauffage : 1500 W

soit une puissance maximum de : 3395 W,

Je définis une puissance simultanée de : 3400 W

(tout en même temps et arrondi)
Exemple :

Je réalise l'alimentation du tableau divisionnaire
d'un atelier dans un garage.


Liste de l'équipement de l'installation  électrique :


4 lampes
(Fluo) plafond : 6x36 W = 216 W
6 prises de travail : maxi 1800 W
(perceuse, meuleuse...)
1 prise dédiée poste à souder : 2000 W
1 prise dédiée compresseur : 2200 W

soit une puissance maximum de : 6216 W

Je définis une puissance simultanée de : 5200 W
(2 personnes qui bricolent + compresseur qui s'enclenche)
Exemple :

Je réalise l'alimentation du tableau divisionnaire
d'une cuisine.


Liste de l'équipement de l'installation électrique :


6 spots
(LED) plafond : 6x7 W   =  42 W
2 éclairages
(LED) plan de travail : 2x48 W =  96 W
10 prises : maxi 4300 W
(frigo, hotte, micro-ondes,
cafetière, grille-pain, mixer, gaufrier)

1 prise dédiée
(32A) plaque de cuisson : 6200 W
1 prise dédiée four : 2500 W
1 prise dédiée lave-vaisselle : 1200 W

soit une puissance maximum de : 14338 W

Je définis une puissance simultanée de : 7200 W
(à peu près la moitié de l'équipement en service)
Disjoncteur de calibre 40 A sélectionné
Disjoncteur de calibre 40 A
Disjoncteur de calibre 32 A sélectionné
Disjoncteur de calibre 32 A
Disjoncteur de calibre 25 A sélectionné
Disjoncteur de calibre 25 A
Disjoncteur de calibre 20 A
Disjoncteur de calibre 20 A sélectionné
Disjoncteur de calibre 16 A déconseillé

Intensité / Calibre disjoncteur - Puissance maxi

Bien que l'alimentation
d'un tableau divisionnaire puisse être
protégée par un disjoncteur de calibre 16A,
il est plus judicieux d'utiliser un calibre de 20A
pour éviter une redondance de déclenchement
avec les disjoncteurs situés dans le tableau
divisionnaire qui devront disposer de calibre
plus faible pour éviter cet effet.

Disjoncteur de calibre 40A

(tension monophasé 230 Volt, cos φ = 1)
Intensité Puissance maxi
40 A 9200 W
Disjoncteur 40A

Disjoncteur de calibre 32A

(tension monophasé 230 Volt, cos φ = 1)
Intensité Puissance maxi
32 A 7360 W
Disjoncteur 32A
Disjoncteur de calibre 25A
(tension monophasé 230 Volt, cos φ = 1)
Intensité Puissance maxi
25 A 5750 W
Disjoncteur 25A

Disjoncteur de calibre 20A

(tension monophasé 230 Volt, cos φ = 1)
Intensité Puissance maxi
20 A 4600 W
Disjoncteur 20A
Suite de l'exemple pour le choix de protection d'une alimentation de tableau divisionnaire d'un cabanon ou d'un abri de jardin
Suite de l'exemple pour le choix de protection d'une alimentation de tableau divisionnaire d'un atelier
Suite de l'exemple pour le choix de protection d'une alimentation de tableau divisionnaire d'une cuisine
Rappel de l'exemple :

puissance simultanée nécessaire : 3400 W

Choix du disjoncteur :

intensité calculée : 14,8 A

Je peux choisir de protéger l'alimentation du tableau
divisionnaire par un disjoncteur de calibre 16 A
mais comme les prises de courant seront également
protégées par un disjoncteur de calibre 16 A
au niveau du tableau divisionnaire, il y aurait deux
disjoncteurs 16 A en cascades qui déclencheraient
en même temps en cas de surconsommation.

Je préfère utiliser un disjoncteur de calibre 20 A
pour une puissance maximum de 4600 W

Il se peut que dans l'avenir des besoins
supplémentaires augmentent la puissance !
Par anticipation je peux utiliser un disjoncteur
de 25 A pour une puissance maximum de 5750 W.
Rappel de l'exemple :

puissance simultanée nécessaire : 5200 W

Choix du disjoncteur :


intensité calculée : 22,6 A

Je peux choisir de protéger l'alimentation du tableau
divisionnaire par un disjoncteur de calibre 25 A
pour une puissance maximum de 5750 W.

Voir même, si plus tard j'optimise cet atelier
ou le chauffe, un disjoncteur de calibre 32 A
pour une puissance maximum de 7360 W.
Rappel de l'exemple :

puissance simultanée nécessaire : 7200 W

Choix du disjoncteur :


intensité calculée : 31,3 A

Je peux choisir de protéger l'alimentation du tableau
divisionnaire par un disjoncteur de calibre 32 A
pour une puissance maximum de 7360 W
mais je préfère opter pour un disjoncteur
de calibre 40 A pour une puissance maximum
de 9200 W me laissant plus de confort d'utilisation.

Section de câble d'alimentation d'un tableau secondaire ou divisionnaire

La section de câble d'alimentation du tableau secondaire ou divisionnaire dépend du calibre du disjoncteur protégeant cette alimentation en fonction de la puissance nécessaire et de la longueur de cheminement de celle-ci.

La norme électrique prévoit que les installations alimentées depuis un branchement à puissance limitée* ne doivent dépasser

(sauf cas particulier)

une chute de tension maximum* entre l'origine de l'installation et tout point d'utilisation de :

La section de câble d'alimentation du tableau secondaire ou divisionnaire dépend du calibre
du disjoncteur protégeant cette alimentation en fonction de la puissance nécessaire
et de la longueur de cheminement de celle-ci.

La norme électrique prévoit que les installations alimentées depuis un branchement à puissance limitée* ne doivent dépasser

(sauf cas particulier)

une chute de tension maximum* entre l'origine
de l'installation et tout point d'utilisation de :

La section de câble d'alimentation du tableau

secondaire ou d

ivisionnaire dépend du calibre du disjoncteur protégeant cette alimentation en fonction
de la puissance nécessaire et de la longueur
de cheminement de celle-ci.

La norme électrique prévoit que les installations
alimentées depuis un branchement à puissance limitée*
ne doivent dépasser

(sauf cas particulier)

une chute de tension maximum* entre l'origine de l'installation et
tout point d'utilisation de :

3% pour l'éclairage,

5% pour les autres récepteurs.

* en savoir plus :

> Chute de tension en ligne
Lorsque le tableau électrique principal est éloigné de l'origine de l'installation, la norme préconise d'employer des sections d'alimentations permettant de partager et limiter la chute de tension à 2% :
Lorsque le tableau électrique principal est éloigné de l'origine de l'installation,
la norme préconise d'employer des sections d'alimentations permettant
de partager et limiter la chute de tension à 2% :

Lorsque

le tableau électrique principal est éloigné de l'origine de l'installation

, la norme préconise d'employer des sections d'alimentations permettant de partager
et limiter la chute de tension à 2% :

1% entre l'origine de l'installation et le tableau principal,

1% entre le tableau principal et le tableau divisionnaire.

1% entre l'origine de l'installation et le tableau principal,

1% entre le tableau principal et le tableau divisionnaire.

Alimentation de tableau électrique principal et secondaire ou divisionnaire
Alimentation de tableau électrique principal et secondaire ou divisionnaire

On peut vraisemblablement en déduire que lorsque

le tableau électrique principal est accolé au disjoncteur de branchement

, l'alimentation d'un tableau divisionnaire ne doit pas dépasser une chute de tension de 2%.

On peut vraisemblablement en déduire que lorsque


le tableau électrique principal est accolé au disjoncteur
de branchement

, l'alimentations d'un tableau
divisionnaire ne doit pas dépasser
une chute de tension de 2%.

Disjoncteur de branchement nommé également DB, Disjoncteur d'abonné, Disjoncteur principal, AGCP (Appareil Général de Commande et de Protection)

D'après les informations précédentes,
le tableau électrique

principal

est-il accolé
ou éloigné du disjoncteur de branchement ?

éloigné                       accolé
Dans ce cas, il est conseillé de prévoir
une chute de tension inférieure ou égale à 2%
Dans ce cas, il est conseillé de prévoir
une chute de tension inférieure ou égale à 1%
Formule n°1
Formule n°1
Formule n°1
<>
Formule n°2
Formule n°2
Formule n°2
<>
Formule n°3
Formule n°3
Formule n°3

Calcul de chute de tension de fil ou câble électrique

formule usuelle

Après avoir complété et/ou modifié les valeurs,
ajuster la section pour obtenir
une

chute de tension relative

correcte.

Respecter toujours la section minimum à employer
en fonction du calibre du disjoncteur !

Calcul de chute de tension de fil ou câble électrique

formule usuelle

Après avoir complété et/ou modifié les valeurs,
ajuster la section pour obtenir une

chute de tension relative

correcte.

Respecter toujours la section minimum à employer en fonction du calibre du disjoncteur !

Calcul de chute de tension de fil ou câble électrique

formule NF C 15-100 / UTE

Après avoir complété et/ou modifié les valeurs,
ajuster la section pour obtenir
une

chute de tension relative

correcte.

Respecter toujours la section minimum à employer
en fonction du calibre du disjoncteur ?

Calcul de chute de tension de fil ou câble électrique

formule NF C 15-100 / UTE

Après avoir complété et/ou modifié les valeurs,
ajuster la section pour obtenir une

chute de tension relative

correcte.

Respecter toujours la section minimum à employer en fonction du calibre du disjoncteur !

Calcul de longueur maximum de câble ou fil électrique

(uniquement monophasé)


Après avoir complété et/ou modifié les valeurs,
ajuster la section pour obtenir la longueur nécessaire.

Respecter toujours la section minimum à employer
en fonction du calibre du disjoncteur !

Calcul de longueur maximum de câble ou fil électrique

(uniquement monophasé)


Après avoir complété et/ou modifié les valeurs,
ajuster la section pour obtenir la longueur nécessaire.

Respecter toujours la section minimum à employer en fonction du calibre du disjoncteur !
Réactance linéique 0.08 mΩ/m, câbles multiconducteurs ou monoconducteurs en trèfle (norme NF C 15-100)

Résistivité des conducteurs, âme cuivre = 0.023 / âme aluminium 0.037
(règle chute de tension UTE C 15-105)
Réactance linéique 0.08 mΩ/m, câbles multiconducteurs
ou monoconducteurs en trèfle (norme NF C 15-100)

Résistivité des conducteurs, âme cuivre = 0.023 / âme aluminium 0.037
(règle chute de tension UTE C 15-105)
Résistivité des conducteurs, âme cuivre = 0.023 / âme aluminium 0.037
(règle chute de tension UTE C 15-105)
*
Il est impératif de vérifier et respecter la norme en vigueur concernant la section minimum
de câble ou de fil électrique employée en adéquation avec le calibre de protection associé,
la chute de tension admissible, le mode de cheminement ainsi que toutes les autres
caractéristiques éventuelles du circuit.

> En savoir plus
*
Il est impératif de vérifier et respecter la norme en vigueur
concernant la section minimum de câble ou de fil électrique
employée en adéquation avec le calibre de protection associé,
la chute de tension admissible, le mode de cheminement ainsi
que toutes les autres caractéristiques éventuelles du circuit.

> En savoir plus
Suite de l'exemple pour le choix de section de l'alimentation d'un tableau divisionnaire d'un cabanon ou d'un abri de jardin
Suite de l'exemple pour le choix de section de l'alimentation d'un tableau divisionnaire d'un atelier
Suite de l'exemple pour le choix de section de l'alimentation d'un tableau divisionnaire d'une cuisine
Rappel de l'exemple :

puissance simultanée nécessaire : 3400 W
disjoncteur : de calibre 20 A ou option 25 A

Section de fils ou de câble électrique :


la longueur de câble entre le tableau principal
et le tableau divisionnaire est de 32 M.
Je limite la chute de tension à 2%
(disjoncteur de branchement accolé au tableau principal).


Les calculateurs donnent :

une section minimum de 10 mm² pour un disjoncteur
de calibre 20 ou 25 A en respectant la préconisation
de limite de chute de tension.
Rappel de l'exemple :

puissance simultanée nécessaire : 5200 W
disjoncteur : de calibre 25 A minimum, option 32 A

Section de fils ou de câble électrique :


la longueur de câble entre le tableau principal
et le tableau divisionnaire est de 18 M.
Je limite la chute de tension à 1%
(disjoncteur de branchement éloigné du tableau principal).


Les calculateurs donnent :

une section minimum de 10 mm² pour un disjoncteur
de calibre 25 A et une section minimum de 16 mm²    
pour un disjoncteur de calibre 32 A en respectant
la préconisation de limite de chute de tension.
Rappel de l'exemple :

puissance simultanée nécessaire : 7200 W
disjoncteur : de calibre 32 A minimum, option 40 A

Section de fils ou de câble électrique :


la longueur de câble entre le tableau principal
et le tableau divisionnaire est de 22 M.
Je limite la chute de tension à 2%
(disjoncteur de branchement accolé au tableau principal).


Les calculateurs donnent :

une section minimum de 10 mm² pour un disjoncteur
de calibre 32 ou 40 A en respectant la préconisation
de limite de chute de tension.

Section d'alimentation de tableau secondaire ou divisionnaire monophasé

Courant 230 V, âme cuivre, chute de tension de 1%
 

Cliquer sur le calibre du disjoncteur de protection :

Section d'alimentation de tableau
secondaire ou divisionnaire monophasé

Courant 230 V, âme cuivre, chute de tension de 1%
 

Cliquer sur le calibre du disjoncteur de protection :

Section relative à un disjoncteur de calibre 20 A sélectionné
Section relative à un disjoncteur de calibre 20 A
Section relative à un disjoncteur de calibre 25 A sélectionné
Section relative à un disjoncteur de calibre 25 A
Section relative à un disjoncteur de calibre 32 A sélectionné
Section relative à un disjoncteur de calibre 32 A
Section relative à un disjoncteur de calibre 40 A sélectionné
Section relative à un disjoncteur de calibre 40 A
Section de câble d'alimentation d'un tableau électrique secondaire ou divisionnaire
Section de câble d'alimentation d'un tableau électrique secondaire ou divisionnaire
Le choix d'une section de fil ou de câble électrique trop petite réalise un échauffement dû à la résistance de celui-ci pouvant entraîner un incendie !
> Schéma, câblage, branchement tableau secondaire ou divisionnaire éloigné du tableau principal
DISJONCTEUR DE CALIBRE 40A
DISTANCE SECTION
jusqu'à 12 M 10 mm²
jusqu'à 20 M 16 mm²
jusqu'à 31 M 25 mm²
DISJONCTEUR DE CALIBRE 32A
DISTANCE SECTION
jusqu'à 9 M 6 mm²
jusqu'à 15 M 10 mm²
jusqu'à 25 M 16 mm²
jusqu'à 39 M 25 mm²
DISJONCTEUR DE CALIBRE 25A
DISTANCE SECTION
jusqu'à 8 M 4 mm²
jusqu'à 12 M 6 mm²
jusqu'à 20 M 10 mm²
jusqu'à 32 M 16 mm²
jusqu'à 50 M 25 mm²
DISJONCTEUR DE CALIBRE 20A
DISTANCE SECTION
jusqu'à 6 M 2,5 mm²
jusqu'à 10 M 4 mm²
jusqu'à 15 M 6 mm²
jusqu'à 25 M 10 mm²
jusqu'à 40 M 16 mm²
jusqu'à 62 M 25 mm²
Section de câble d'alimentation de tableau électrique divisionnaire ou secondaire
> Normes et réalisation de tableau électrique

Section d'alimentation de tableau divisionnaire ou secondaire triphasé

Courant 400 V, âme cuivre, chute de tension de 1%
 

Cliquer sur le calibre du disjoncteur de protection :

Section d'alimentation de tableau
divisionnaire ou secondaire triphasé

Courant 4000 V, âme cuivre, chute de tension de 1%
 

Cliquer sur le calibre du disjoncteur de protection :

Section relative à un disjoncteur de calibre 20 A sélectionné
Section relative à un disjoncteur de calibre 20 A
Section relative à un disjoncteur de calibre 25 A sélectionné
Section relative à un disjoncteur de calibre 25 A
Section relative à un disjoncteur de calibre 32 A sélectionné
Section relative à un disjoncteur de calibre 32 A
Section relative à un disjoncteur de calibre 40 A sélectionné
Section relative à un disjoncteur de calibre 40 A
Section de câble d'alimentation d'un tableau électrique secondaire ou divisionnaire
Section de câble d'alimentation d'un tableau électrique secondaire ou divisionnaire
Le choix d'une section de fil ou de câble électrique trop petite réalise un échauffement dû à la résistance de celui-ci pouvant entraîner un incendie !
DISJONCTEUR DE CALIBRE 40A
DISTANCE SECTION
jusqu'à 24 M 10 mm²
jusqu'à 40 M 16 mm²
jusqu'à 62 M 25 mm²
DISJONCTEUR DE CALIBRE 32A
DISTANCE SECTION
jusqu'à 18 M 6 mm²
jusqu'à 30 M 10 mm²
jusqu'à 50 M 16 mm²
jusqu'à 78 M 25 mm²
DISJONCTEUR DE CALIBRE 25A
DISTANCE SECTION
jusqu'à 16 M 4 mm²
jusqu'à 24 M 6 mm²
jusqu'à 40 M 10 mm²
jusqu'à 64 M 16 mm²
jusqu'à 100 M 25 mm²
DISJONCTEUR DE CALIBRE 20A
DISTANCE SECTION
jusqu'à 12 M 2,5 mm²
jusqu'à 20 M 4 mm²
jusqu'à 30 M 6 mm²
jusqu'à 50 M 10 mm²
jusqu'à 80 M 16 mm²
jusqu'à 125 M 25 mm²
Section d'alimentation d'un tableau électrique secondaire ou divisionnaie
Section d'alimentation d'un tableau électrique secondaire ou divisionnaie
> Normes et réalisation de tableau électrique
 
Indications complémentaires :

Après avoir déterminé la section de câble minimum à utiliser pour l'alimentation d'un tableau électrique secondaire ou divisionnaire :

Après avoir déterminé la section de câble minimum
à utiliser pour l'alimentation d'un tableau électrique
secondaire ou divisionnaire :

Il est primordial de reprendre l'ensemble des données, valeurs et calculs pour corroborer les résultats trouvés

Il se peut (suivant la longueur nécessaire) que les mêmes paramètres puissent correspondre à une protection  supérieure (calibre de disjoncteur), laissant plus de confort d'utilisation (simultanéité)

Il est utile avant réalisation d'être certain de ne pas opter pour une section plus importante par anticipation sur l'avenir !

Il est primordial de reprendre l'ensemble des données, valeurs et calculs pour corroborer
les résultats trouvés

Il se peut (suivant la longueur nécessaire) que les mêmes paramètres puissent correspondre à une protection  supérieure (calibre de disjoncteur), laissant plus de confort d'utilisation (simultanéité)

Il est utile avant réalisation d'être certain de ne pas opter pour une section plus importante
par anticipation sur l'avenir !

Il est primordial de reprendre l'ensemble des données, valeurs et calculs pour corroborer les résultats trouvés

Il se peut (suivant la longueur nécessaire)
que les mêmes paramètres puissent correspondre
à une protection supérieure (calibre de disjoncteur), laissant plus de confort d'utilisation (simultanéité)

Il est utile avant réalisation d'être certain de ne pas
opter pour une section plus importante par
anticipation sur l'avenir !

Schéma unifilaire et étiquettes de repérage de votre tableau électrique :

Schéma unifilaire et étiquettes
de repérage de votre tableau électrique :

Nous pouvons réaliser le schéma unifilaire de votre tableau électrique avec étiquettes de repérage personnalisées comprenant sa vérification normative pour la visite de contrôle de l'organisme Consuel.

Correspondant à la norme NF C 15-100

(Art. 10.1.5.2)

, il est obligatoire pour toute rénovation,
modification ou création de tableau électrique.

vous pouvez le commander en ligne sur notre page Boost Contrôle

Nous pouvons réaliser le schéma unifilaire de votre tableau électrique avec étiquettes
de repérage personnalisées comprenant sa vérification normative pour la visite
de contrôle de l'organisme Consuel.

Correspondant à la norme NF C 15-100

(Art. 10.1.5.2)

, il est obligatoire pour toute rénovation, modification ou création de tableau électrique.

vous pouvez le commander en ligne sur notre page Boost Contrôle

Nous pouvons réaliser le schéma unifilaire de votre tableau électrique avec étiquettes de repérage personnalisées comprenant sa vérification normative pour la visite de contrôle de l'organisme Consuel.

Correspondant à la norme NF C 15-100

(Art. 10.1.5.2)

,
il est obligatoire pour toute rénovation, modification
ou création de tableau électrique.

vous pouvez le commander en ligne sur notre page
Boost Contrôle

Schema unifilaire de tableau electrique
Schema unifilaire de tableau electrique
Schéma unifilaire de votre tableau électrique comportant les paramètres obligatoires,


Etiquettes textes de repérage personnalisées,
Liste des vérifications essentielles à effectuer avant le contrôle de l'organisme Consuel.
Schéma unifilaire de votre tableau électrique comportant les paramètres obligatoires,


Etiquettes textes de repérage personnalisées,


Liste des vérifications essentielles à effectuer avant le contrôle de l'organisme Consuel.

Schéma unifilaire de votre tableau électrique
comportant les paramètres obligatoires,

Etiquettes textes de repérage personnalisées,

Liste des vérifications essentielles à effectuer
avant le contrôle de l'organisme Consuel.

Norme électrique NF C 15-100
 
Soutenir Zoom-Elec
Nous offrir le café
En cliquant sur les boutons de partages pour les activer, vous acceptez l'utilisation de cookies liés, merci !
Norme électrique NF C 15-100
Schémas, Câblages, Branchements de circuits électriques

Installation électrique
Tableau électrique
Boost contrôle
Mémentos
Nous déclinons toute responsabilité concernant l'utilisation des informations de cette page, en savoir +
Copright - Droits d'auteur - N°00047598
Zoom-Elec.com
Schema-Electrique.net