Zoom-elec.com - Schema-electrique.net
Norme électrique NF C 15-100 actualisée
Vous réalisez vos travaux d'installation électrique ! 
Normes, Schémas, Plans, Techniques... Zoom-Elec
Traduction - Translate

Norme prise électrique, prises de courant

- Quantité par disjoncteur suivant la section employée,
- Nombre de prises par type de pièce,
- Hauteur des prises.
  • Avant toute intervention sur une installation électrique, déclencher le disjoncteur général !
Attention

Les sections de fil ou câble sont données aux minima

(hors chute de tension).

Les calibres des protections sont donnés aux maxima.

Norme prise électrique

Norme prise électrique en savoir + sur l'exception des petits logement concernant les circuits spécialisés exception d'utilisation de fixation par griffes d'un appareillage
Réglementation relative à l'accessibilité des personnes handicapées

Réglementation d'accessibilité des personnes handicapées



Obligation d'accessibilité pour les logements et parties communes :


 de bâtiments d'habitation collectifs,

de maisons individuelles construites pour être louées, mises à disposition ou être vendues.

de locaux collectifs d'ensembles résidentiels de plusieurs maisons individuelles groupées.

 

Elle concerne l'unité de vie des logements qui sont généralement constituée :

de la cuisine, du séjour, d'une chambre, d'une salle de bain et/ou salle d'eau et d'un wc.


Ces informations s'afficheront en cliquant sur le logo accessibilité relatif au chapitre concerné.

 

 

La protection des circuits de prises

Norme électrique de protection de circuit de prise de courant

La protection des circuits



Chaque départ de circuit de prise électrique doit être alimenté sous protection différentielle* < ou = à 30 mA et disjoncteur d'un calibre maximum pour une section minimum de : 


  • 16 A pour les conducteurs de 1,5 mm²
  • 20 A pour les conducteurs de 2,5 mm²
  • 32 A pour les conducteurs de 6 mm² (plaque cuisson)

 

*hors circuit alimenté par transformateur de séparation

La norme électrique rend obligatoire l'utilisation de disjoncteur, les fusibles sont par conséquent interdits.


Pour une continuité de service, un studio, un appartement ou une maison doit disposer d'au moins 2 circuits de prises électriques réparties sous 2 dispositifs différentiels distincts.


Les circuits de prises de courant de "confort" ou de "service" ne comprennent pas :


  • les circuits spécialisés ou dédiés obligatoires minimums tels que la plaque de cuisson ou cuisinière, le four, le lave-vaisselle, le lave-linge, le sèche-linge et tout autre appareil électroménager de forte puissance
  • le circuit dédié obligatoire de 6 prises de la cuisine
Concernant le congélateur et le réfrigérateur, le choix est libre de les alimenter sur un ou des circuits de prises classiques ou en circuit dédié, ce qui est néanmoins conseillé.

La norme demande également de séparer les différentes fonctions de circuits, un disjoncteur et donc un circuit ne pourra alimenter que des prises de courant (hors circuits spécialisés).

Le décompte des points d'utilisation



Le comptage des prises de courant par circuit se fait socle par socle même pour des boîtiers comprenant plusieurs prises :

Norme décompte des prises électriques

Les circuits de prises de courant

Circuit d'alimentation électrique

Réalisation des circuits de prises électriques



Son circuit est réalisé avec 2 modes de câblage au choix :


  • soit en section 1,5 mm² pour 8 PC maxi,
  • soit en section 2,5 mm² pour 12 PC maxi

Avec : 


  • la phase, toutes couleurs sauf bleu ou vert/jaune
  • le neutre en bleu
  • la terre en vert/jaune

   La terre doit être raccordée à chaque prise.

Ces 2 modes de câblage peuvent être réalisés dans la même installation électrique. Par exemple un circuit de section 2,5 mm² protégé par un disjoncteur de 20 A alimentant 12 prises maxi desservant une partie du séjour + une chambre et un autre circuit de section 1,5 mm² protégé par un disjoncteur 16 A alimentant 8 prises maxi desservant un couloir, un bureau et une entrée.

 

Toute prise située à l'extérieur doit obligatoirement être alimentée par câble.

Norme et hauteur des prises électriques

Les prises :



Les prise de courant doivent disposer d'un calibre de 16 A de type 2 pôles + terre (2P+T)(sauf alimenté par transformateur de séparation).

 Conventionnellement, on branche (en vue de face) la phase à droite :

  • Branchement de la terre
 
  • Branchement du neutre
Prise de courant 2 pôles + terre avec obturateur de protection enfant
  • Branchement de la phase

Chaque prise doit comporter des éclipses / obturateurs de protection enfant.

Tout appareillage doit être fixé avec des vis. Dans le cadre d'une rénovation, s'il est impossible de changer un boîtier non pourvu d'emplacement de vis de fixation, il est autorisé de mettre, dans ce cas, un appareillage à griffe.


Interdiction de placer une prise électrique au-dessus d'un lavabo ou d'un évier et de feux ou de plaques de cuisson sauf pour la hotte, repérée comme telle, à une hauteur minimum de 1,80 m.


Une prise de sol doit avoir un degré de protection mini de IK08 et IP24.


Les prises situées à l'extérieur, dans une cave, un atelier ou un garage devront être étanche et avoir un degré de protection mini IP24 voir IP25 si arrosées au jet (généralement IP55 pour l'ensemble de ces cas de figure).


Les circuits électriques

Hauteur de pose d'une prise



L'entraxe d'une prise électrique ne peut être inférieur à 5 cm du sol fini ou d'un plan de travail (généralement, on place cet entraxe à 25 cm).


L'entraxe d'une prise de calibre 32 A ne peut être inférieur à 12 cm du sol fini (généralement axe à 40 cm).

Réglementations relatives à l'accessibilité des personnes handicapées concernant les appareillages manuel de commande
Fermer la réglementations relatives à l'accessibilité des personnes handicapées concernant les appareillages manuel de commande

Réglementation accessibilité (quid) :

 

L’axe des socles de prises de courant doit être situé à une hauteur inférieure ou égale à 1,30 m du sol fini (> 0,40 m conseillé)

 

Hauteur d'une prise électrique

Hauteur d'une prise électrique Réglementation accessibilité

Normbre de prises par type de pièce

Une quantité minimum de prises



Pour l'installation électrique des logements (studio, appartement ou maison), la norme électrique demande un nombre minimum de prises par type de pièce avec :


  • 1 prise dans toute pièce et dégagement supérieur à 4 m².

  • 1 prise doit être placée à côté de chaque prise de communication ou de télévision.

  • Cuisine : 1 circuit dédié de section 2,5 mm² protégé par un disjoncteur de calibre 20 A avec 6 prises de courant, dont 4 reparties au plan de travail (îlot central compris, le cas échéant). 1 prise de courant supplémentaire pour la hotte est admise au-dessus des feux de cuisson à une hauteur minimum de 1,80 m et repérée "hotte". 

Des prises complémentaires de la cuisine pourront être branchées avec un ou d'autre circuit prises.


Dans le cas de cuisine inférieure ou égale à 4 m², 3 prises sont tolérés.

ex : le circuit des prises de la cuisine
Double prise électrique
  • Séjour : 1 prise par tranche de 4 m² avec un minimum de 5 prises en périphérie. Les séjours supérieurs à 28 m² peuvent bénéficier d'une dérogation à partir des 7 prises minimums.
Dans le cas de cuisine ouverte sur le séjour, une surface forfaitaire de 8 m² sera retenue pour celle-ci.

2 prises de courant supplémentaires destinées aux équipements VDI (Voix, Données, Images) seront implantées à défaut dans le séjour (selon souhait du donneur d'ordre).

  Soit pour une surface :


  • jusqu'à 20 m² = 5 prises + 2 pour VDI
  • jusqu'à 24 m² = 6 prises + 2 pour VDI
  • jusqu'à 28 m² = 7 prises + 2 pour VDI
ex : le circuit des prises du séjour
  • Chambre : 3 prises réparties sur la périphérie
ex : le circuit des prises de la chambre
  • Salle de bain, salle d'eau : 1 prise située uniquement dans une zone hors volume (interdite au-dessus du lavabo et au sol).
Norme électrique salle de bain et salle d'eau ex : le circuit des prises de la salle de bain
  • GTL (gaine technique logement) : 2 prises
ex : le circuit des prises GTL
  • Extérieur : tout circuit doit être alimenté par câble.
Réglementations relatives à l'accessibilité des personnes handicapées concernant les éclairages
Fermer la réglementations relatives à l'accessibilité des personnes handicapées concernant les éclairages

Réglementation accessibilité (quid) :

 

Une prise de courant (non commandée) doit être implantée à proximité immédiate du dispositif de commande d’éclairage situé en entrée de la pièce.

Afin de respecter les règles liées aux volumes de salle de bain, salle d'eau cette prise peut être située à un autre emplacement dans ce local

Rappel



  • Chaque circuit de prise électrique peut alimenter un nombre de prises dont le décompte est réalisé socle par socle.

  • Il est interdit de placer une prise de courant au-dessus d'un lavabo, d'un évier et de feux ou de plaques de cuisson sauf pour la hotte, repérée comme telle, à une hauteur minimum de 1,80 m.

Norme électrique éclairage

+ d'infos pour analyser et concevoir :

Installation de prises électrique Schéma de prises de courant Câbler et brancher des prises électriques

Les circuits électriques spécialisés

Les circuits spécialisés alimentent les gros électroménagers sur prise de courant (hormis la plaque de cuisson, souvent alimentée par l'intermédiaire d'une sortie de câble, mais qui peut néanmoins être desservi par une prise 32 A).


Ces circuits alimentent spécifiquement, depuis leur protection, la prise de l'équipement concernée (ex : four, lave-vaisselle...).


La norme électrique demande dans l'équipement minimum, 4 circuits spécialisés* :


 

 

* Pour les logements possédant une seule pièce principale, il est admis :

- Un ajustement du nombre de prises spécialisées en fonction de l'équipement fourni,

- Sans équipement fourni, obligation d'un circuit 32 A et de 2 circuits spécialisés 16/20 A

La plaque de cuisson ou cuisinière et le lave-linge seront obligatoirement sous protection différentielle de type A.


La NF C 15-100 conseille de prévoir un dispositif différentiel spécifique pour les équipements mêlant eau et électricité.

Norme électrique des circuits spécialisés :


- section de fils ou câbles,

- calibre de disjoncteur,

- points d'utilisations maxi par circuit,

- type de dispositif différentiel

Norme électrique des circuits spécialisés : section de fils ou câbles, calibre de disjoncteur, points d'utilisations maximum par circuit et type de disposif différentiel
Offrir votre soutien !